COMMANDE TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE

Nos stocks de sont en cours de transfert dans un autre dépôt. Nous ne pourrons donc vous livrer avant début septembre. C’est pour cela qu’il est temporairement impossible d’ajouter ce contenu à votre panier. Nous vous invitons à commander la version numérique de ce produit, ou de revenir début septembre passer votre commande.

Merci de votre compréhension

  • (c) L. Gazzano

    Les BB 75098 et 75086 en UM passent Saint-Cyr-sur-Mer en tête du train Infra 820034 La Seyne-sur-Mer - Miramas (17 mars 2017)

  • (c) Bernard Collardey

    Batterie de BB 674100 à Briançon, gare qui sera isolée pendant des travaux de voie en 2017 (22 février 2009).

  • (c) L. Gazzano

    La BB 75090 mène ce convoi de voitures de cantonnement sur la base Infra de Cannes-Marchandises en vue des travaux qui auront lieu dans les prochains mois. Ce train est en provenance de Miramas et passe ici à Carnoules (27 octobre 2016).

Plusieurs lignes de Paca touchées par des travaux en 2017

6 juillet 2017
- -
Par : Bernard Collardey

Faisant suite à d’importantes réalisations ces dernières années, le programme de remise à niveau et d’amélioration du réseau Paca continue. En voici le détail pour 2017 et au-delà.

Le réseau ferroviaire de cette région méridionale, irriguant les six départements du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, des Hautes- Alpes, des Alpes-de-Haute-Provence, du Var et des Alpes-Maritimes, compte 1 276 km de lignes classiques hors LGV Méditerranée, soit un faible linéaire avec seulement 4,4 % du Réseau ferré national, mais sur un vaste espace territorial, avec un grand vide à l’est, dont 47 % électrifiés. Passant de l’altitude du bord de mer à la cote 1 203 à Briançon, ce réseau compte 193 tunnels, de nombreux viaducs, 1 462 ouvrages en terre et 343 passages à niveau.

Rappelons qu’un important cortège d’améliorations a été mené à bien ces toutes dernières années, avec le triplement des voies de Marseille-Blancarde à Aubagne, d’Antibes à Cagnessur- Mer, la réouverture au trafic voyageurs de Sorgues – Carpentras, la création de la « virgule » d’Avignon-TGV, la modernisation de l’antenne La Pauline – Hyères.

Pour la période 2015-2020, le contrat de plan État-région intéressant le mode ferroviaire a été réévalué à 696 millions d’euros, partagés entre l’État (197 millions), la région Paca (213 millions), les collectivités, dont une subvention de l’Union européenne (211 millions), et SNCF Réseau (75 millions). L’éventuel projet national de LGV Provence-Côte d’Azur, maintenant découpé en trois priorités, rappelées en fin d’article, est bien entendu exclu de ce programme.

Après 220 millions d’euros dépensés en 2016, pour l’exercice 2017 l’effort financier porte sur l’engagement de 183 millions d’euros dont 120 de modernisation et 63 pour la maintenance des installations. La quasi-totalité des lignes principales et secondaires sont concernées par des opérations variées, dont les grands axes sont relatifs à l’augmentation de la capacité et du débit des lignes, au renforcement de la sécurité tout en favorisant le développement du trafic commercial, tant voyageurs que fret.

Nous avons choisi de développer sur chacune des lignes la nature des travaux envisagés, qui nécessitent dans plusieurs cas, pour les plus lourds, des coupures intégrales de trafic.

Ligne PLM Paris – Lyon – Marseille

Cette artère dite impériale de 173 km va du Km 688,794 au sud de Pierrelatte jusqu’à Marseille via Avignon, Miramas.

On note deux renouvellements de voie : l’un, sur 6 800 m au sud de Tarascon, avec remplacement de sept appareils de voie a été entrepris de nuit du 2 janvier au 28 avril, l’autre, sur 23 km entre Le Pontet et Barbentane hors la zone d’Avignon, doit être réalisé de nuit du 21 août à décembre. En communion avec la Symadrem, organisme gérant la gestion des crues, le chantier de construction d’une digue de 5 km entre la rive gauche du Rhône et la voie ferrée sera entamé, avec une dizaine de petits ponts-rails de façon à créer des bassins de dissipation pour l’écoulement des eaux. L’actuelle sous-station traction d’Arles, située sur l’assiette des terrains des ex-ateliers, repris par Area Paca en vue de l’édification d’un ensemble dédié à la culture, devra être reconstruite sur un autre emplacement. En gare de Saint-Chamas, une passerelle reliant les deux quais à surélever assurera la sécurité des voyageurs. Également en nocturne, le renforcement des structures du grand tunnel de la Nerthe aura lieu en deux phases (au printemps et à l’automne).

Ligne Avignon – Cavaillon – Miramas

Longue de 68,5 km, cette double voie fait partie de l’itinéraire bis d’accès au complexe de Miramas. En 2017, elle est concernée par le confortement du tunnel de Saint- Saturnin (1 000 m), dont les travaux dureront jusqu’en 2018, et la réalisation de passerelles en gare de L’Isle-sur-la-Sorgue avec deux ascenseurs et d’une autre avec trois ascenseurs en gare de Cavaillon, avec rénovation totale des revêtements de quais. Ligne de la Côte Bleue Miramas – Port-de-Bouc – L’Estaque – Marseille via Arenc D’une longueur de 70 km, cette double voie électrifiée jusqu’à la bifurcation de Lavalduc est ciblée pour un renouvellement de voies à l’été dans le tunnel d’Engrenier (319 m), au nord de Fos, ainsi que par le traitement de parois



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 7 juillet 2017 4 h 03 min

    Crée en juillet 2015, SNCF Réseau est depuis le gestionnaire du réseau ferroviaire français. Il est en charge de la gestion, de l’exploitation, de la maintenance, de l’ingénierie, du développement et de la mise en valeur du réseau ferré de l’Hexagone. Son objectif prioritaire est de moderniser le réseau existant au profit des trains du quotidien [TGV, Intercités, TER, trains de banlieue et fret]. Les 1276 km de lignes de PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur), soit 4.4% du réseau national, créent un tissage de chemin de fer contrasté et vieillissant qui nécessite un effort important de renouvellement des infrastructures tout en conciliant le trafic ferroviaire avec les nombreux travaux à réaliser sur le réseau. On peut résumer brièvement l’ensemble de toutes les activités concernées dans les titres mentionnés ci-dessous: **Réaménagement du site ferroviaire Marseille-Pautrier **Modernisation de la ligne Coni-Vintimille, entre Breil-sur-Roya et le tunnel du Col de Tende **Modernisation de la ligne Cannes-Grasse **Mise en accessibilité de la gare de Nice Riquier **Remplacement du Viaduc de la Siagne ** Rénovation de la ligne La Pauline-Hyères. Comme d’habitude, presque tous ces travaux doivent être effectués la nuit afin de perturber le trafic ferroviaire tellement dense de la région PACA de manière minimale.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS