COMMANDE TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE

Nos stocks de sont en cours de transfert dans un autre dépôt. Nous ne pourrons donc vous livrer avant début septembre. C’est pour cela qu’il est temporairement impossible d’ajouter ce contenu à votre panier. Nous vous invitons à commander la version numérique de ce produit, ou de revenir début septembre passer votre commande.

Merci de votre compréhension

© Ph.-E. Attal

Rames Izy et Thalys PBKA à Bruxelles Midi (3 avril 2016).

Izy fête sa première année sous le signe du succès

18 juin 2017
- -
Par : Ph.-E. Attal

Les indicateurs sont au vert pour Izy, la nouvelle offre low cost de Thalys, qui fête son premier anniversaire. 400 000 voyageurs ont utilisé le service qui met Paris à 2 heures 15 de Bruxelles (au lieu d’1 heure 22 par Thalys) avec des taux d’occupation de 80 % les week-ends. Pour répondre à la demande avec un prix d’appel à 19 euros (et des places sans siège à 10 euros), l’offre va être étoffée avec le passage à partir du 12 juin à des compositions à deux rames sur certains horaires, une augmentation de capacité réalisée en utilisant le matériel du parc Thalys. Dans le même temps, l’offre sera augmentée de 6 % (avec réduction du choix horaire). À l’avenir, Izy sera plus souple en revoyant sa grille horaire tous les trois mois de façon à s’adapter au mieux à la demande, notamment durant les vacances scolaires.



Sur le même sujet

3 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 19 juin 2017 22 h 58 min

    Depuis son lancement, le 3 avril 2016, on connaît bien IZY. Il est le nom d’une marque commerciale du consortium franco-belge Thalys désignant des offres de TGV à bas coûts entre Paris-Nord et Bruxelles-Midi. Ainsi, il y a plus d’un an, les centres des deux grandes capitales européennes, Paris et Bruxelles, sont reliées en 2 h 15 en moyenne par le service IZY, contre 1 h 22 en Thalys et plus de 3 h en voiture. 400 000 voyageurs au compteur après une année de mise en service, l’objectif d’IZY est double pour l’an 2017. Primo, il s’agit d’augmenter sa capacité pour mieux répondre à la demande sur certains horaires, et secundo, de rationaliser encore le modèle de production pour assurer sa robustesse économique. Face à la concurrence féroce de la route [voiture individuelle, covoiturage], Thalys vise toujours avec IZY à offrir une solution de voyage ferroviaire la plus compétitive possible pour coller au plus près des besoins de la clientèle loisirs. Bonne chance et bonne route en rail à la grande sœur rouge et sa petite sœur verte-grise!

  2. lecou 21 juin 2017 15 h 26 min

    C’est amusant : à la création des TGV, la réservation obligatoire (qui n’existe pas sur les ICE) était justifiée par l’impossibilité de transporter plus de monde qu’il n’y avait de place; puis on s’est mis à faire de la sur-reservation et maintenant on vend officiellement des billets dans place comme dans les bon vieux express du temps passé. Comme quoi la justification originelle n’était peut-être pas justifiée ?

  3. Güntürk Üstün 22 juin 2017 19 h 35 min

    Tellement sûre, mais pas ivre, de son franc succès, l’entreprise européenne THALYS (et IZY, son offre “low-cost”) vise des trains complets et des clients plus heureux/satisfaits pour ses services de TGV entre Bruxelles et Paris pour cette année et au-delà. Plus de douze mois après son lancement un peu hésitant, il paraît que l’offre IZY a gagné son pari en tant qu’alternative à la voiture, au bus et au covoiturage. En un an, les trains IZY ont transporté d’environ 400.000 voyageurs et affichent un taux d’occupation de 80% le week-end selon l’administration de THALYS. Et c’est cet résultat encourageant qui a déjà poussé IZY à effectuer quelques changements dès cet été pour améliorer son service entre Bruxelles-Midi et Paris-Est. Premièrement, plus de trains vont être mis en service pour mieux répondre à la demande sur certains horaires et deuxièmement, IZY souhaite encore diminuer ses tarifs. On sait bien que chaque grand voyage/aventure commence par un simple premier pas. Dans le cas d’IZY, elle ne marche plus maintenant; elle est en train de traverser la phase “cross-country” de sa carriere!

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS