COMMANDE TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE

Nos stocks de sont en cours de transfert dans un autre dépôt. Nous ne pourrons donc vous livrer avant début septembre. C’est pour cela qu’il est temporairement impossible d’ajouter ce contenu à votre panier. Nous vous invitons à commander la version numérique de ce produit, ou de revenir début septembre passer votre commande.

Merci de votre compréhension

© B. Collardey

TGV Lyria Lausanne - Paris à Mesnay- Arbois, dans le Jura. Son terminus était Paris-Est pendant l’opération coup de poing (10 septembre 2016).

Paris-Lyon : un week-end de délestages exceptionnels pour une gare morte

18 avril 2017
- -
Par : Bernard Collardey

Cette grande gare parisienne, ses annexes de Paris-Bercy et de la gare souterraine du RER ont été totalement immobilisées les samedi 18 et dimanche 19 mars, aucun train de voyageurs ne circulant entre Villeneuve-Saint- Georges et Paris, pour permettre la mise en service du PAI (poste d’aiguillage informatisé) remplaçant les actuels postes 1-2, électriques à leviers d’itinéraires (Peli) de type Thomson datant de 1932, 1933. Un plan de transport extraordinaire pour ces deux jours a été mis sur pied par la SNCF très en amont, afin de compenser l’élimination des liaisons TGV, Intercités, TER et Transilien au départ et à l’arrivée à Paris-Lyon.

L’objectif étant de préserver les plus utilisées en allégeant toutefois notablement le volume des fréquences, avec des reports dans d’autres gares parisiennes et de la périphérie, en fonction de leurs possibilités et des lignes y aboutissant. Mais certaines destinations à moindre trafic ont dû être abandonnées. C’était le cas des TGV Paris – Besançon – Mulhouse, Paris – Saint-Étienne, iDTGV Sud- Est, Paris – Fribourg-en-Brisgau, Paris – Milan, Paris – Barcelone, Paris – Évian-les-Bains/Saint- Gervais (périodique d’hiver).

Les dispositions prises, tout à fait inhabituelles, ont revêtu un caractère unique. Elles ont eu des conséquences sévères sur les habitudes de la clientèle et provoqué inévitablement un allongement plus ou moins important des temps de parcours.

Nous résumons ci-après les mesures retenues pour les différents types de liaisons dans le sens Paris – Province, la réciproque étant valable en sens inverse.



Sur le même sujet

  • (c) L. Levert

    53 Coradia Continental pour DB Regio

    21 juin 2017 - Materiel

    Fin mars 2017, DB Regio a commandé à Alstom, pour un montant d’environ 300 millions d’euros, 53 automotrices électriques Coradia Continental, dont 26 à trois et cinq caisses pour une...

  • (c) Laurent Cousin/Haytham Pictures

    « Iris-320 » : la vigie des LGV remise à neuf

    20 juin 2017 - Materiel

    Chargé de la surveillance technique des voies à grande vitesse, ce TGV très particulier a repris l’an dernier du service après avoir subi une opération mi-vie. C’est à bord d’une...

  • © S. Meillasson

    La région Grand Est teste une nouvelle livrée

    17 juin 2017 - Materiel

    Les BB 26143 et BB 26148 arborent, à la demande de la région Grand Est, toutes deux (mais avec quelques nuances) une nouvelle livrée qui doit cependant être considérée comme...

  • © S. Meillasson

    Suisse : des nuages sur l’avenir des Re 4/4 II

    16 juin 2017 - Materiel

    CFF Cargo a procédé au garage de Re 4/4II (ou Re 420) début 2017. Cette mesure est d’abord imputable à SBB Cargo International, qui s’est également défait de Re 620,...

  • © M. Carémantrant

    Les rames MF 01 bientôt toutes livrées

    14 juin 2017 - Materiel

    Commandées à 172 exemplaires, les rames MF 01 du métro parisien sont désormais toutes livrées sur la ligne 9 Mairie- de-Montreuil - Pont-de- Sèvres. Elles sont finalement au nombre de...

  • © Marc Carémantrant

    Île-de-France : le vent tourne pour les Z 6400

    13 juin 2017 - Materiel

    Ce matériel, apprécié en son temps pour son confort, son esthétique et sa fiabilité, aura conservé ses prérogatives jusqu’à l’an dernier. Mais l’arrivée du Francilien sur la banlieue Saint-Lazare commence...

Une Commentaire

  1. Gunturk Ustun 19 avril 2017 13 h 22 min

    L’un des monuments mythiques et plus actifs que jamais du système ferroviaire français, la gare de Lyon est le terminus parisien des TGV SNCF Sud-Est, Centre-Est et du Transilien ligne R. Et dans cette gare tellement importante (y compris ses petites soeurs, la gare de Bercy et la gare souterraine du RER), une rare et grandiose opération a eu lieu le week-end des 18 et 19 mars dernier pour la mise en place d’une nouvelle “tour de contrôle” ferroviaire en supplantant ses historiques deux PCC (dont leur destin reste à deviner). Pendant cette exploitation importante, le terminus parisien est resté ouvert mais sans trains partants et arrivants. Avec l’orchestration bien programmée et conduite de la SNCF (Réseau & Moblité) et ses partenaires commerciaux, le nouveau PAI a pu commencé à fonctionner pour la gestion des trains du réseau concerné sans problème. Chère gare du Paris-Nord; c’est ton tour de changer d’habits et d’habitudes maintenant!

    Répondre

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS