© Ph.-E. Attal

Dernière ligne en date mise en service par Île-de-France Mobilités, le T 11, ici en gare d’Épinay (30 juin 2017).

Île-de-France Mobilités fait le bilan

1 décembre 2017
- -
Par : Ph.-E. Attal

18 mois après le début du lancement de la « révolution des transports » souhaitée par l’exécutif régional, Île-de-France Mobilités (ex-Stif) fait le bilan. Le plus gros chantier, qui porte sur 708 trains neufs ou rénovés d’ici 2020, commence à porter ses fruits avec 158 trains mis en ligne depuis 2016. Plus précisément, ce sont 34 trains pour le RER A, six pour le B, 76 pour le C, six pour la ligne H, 16 pour la K, 14 sur les J et L et six sur la ligne U. Sur la même période, 29 km de lignes nouvelles en mode lourd ont été mis en service. L’amélioration concerne également les services en gare dont 70 seront équipées de points de micro-working fin 2017 et 34 rendues accessibles durant la même période. Toutes les gares du réseau sont désormais équipées de vidéoprotection avec 23 000 caméras. Ce bilan annonce également de nouvelles mises en service dès l’année prochaine. Après le T 11 cet été, l’automne 2018 verra le prolongement du tram T 3 b à Porte-d’Asnières, et l’année suivante en 2019 les prolongements de la ligne 14 vers Mairie-de-Saint-Ouen et du T 4 vers Montfermeil.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS