fbpx

Nouveau !

Historail, le magazine pour les passionnés de l'histoire ferroviaire édité par La Vie du Rail, lance sa newsletter !
Recevez chaque lundi, le meilleur de l'histoire ferroviaire.

  • © Ph.-E. Attal

    La station fantôme Haxo reste un des lieux les plus secrets du métro. La pose du carrelage (visible à gauche) commencée dans les années 20 n’a jamais été achevée (1er février 2019).

  • © Ph.-E. Attal

    A la station Château-Landon, le vieil escalier mécanique en bois est à l’arrêt depuis plusieurs décennies (1er février 2019).

  • © Ph.-E. Attal

    Sur le quai de la station Cinéma, une rame de la ligne 3 bis attend les visiteurs pour les conduire vers Haxo (1er février 2019).

Face cachée, la RATP dévoile ses lieux secrets

6 juin 2019
- -
Par : Philippe-Enrico Attal

L’opération Face cachée permet de découvrir des lieux insolites de la capitale. Pour cette nouvelle édition, la RATP a ouvert des lieux secrets jusqu’à présent interdits aux visiteurs. Parmi lesquels, la station fantôme Haxo.

Si le public est devenu familier des Journées du patrimoine, il connaît moins Face cachée. Pourtant, il y a des similitudes entre les deux événements. À chaque fois, il s’agit d’ouvrir aux visiteurs des lieux insolites généralement inaccessibles. Face cachée a la particularité de concerner davantage les coulisses de la capitale plutôt que ses sites patrimoniaux. La RATP, partenaire de l’édition 2019, a ainsi choisi de dévoiler des lieux qui sont mal connus (voire inconnus) du public. Plutôt que les plus habituelles visites de centres de maintenance ou postes de commande centralisée, l’opération a été l’occasion de faire le tour de quelques points précis du réseau du métro fermés aux visiteurs. Le programme de cette année s’est concentré sur l’Est parisien, plus particulièrement les lignes 5, 7 et 7 bis du métro. Organisé par petits groupes, le tour a commencé par un étrange immeuble de la rue Lafayette. Ce bâtiment haussmannien tout à fait classique en apparences sert en réalité de puits de ventilation pour le RER qui passe en contrebas. Sa façade conservée intacte n’abrite aucun habitant, mais de puissantes souffleries installées en sous-sol. L’accès à ce site sensible (où les photos étaient interdites) a tout de suite donné le ton de la visite. Au fil de l’après-midi, les lieux vont ainsi alterner de l’exceptionnel au plus classique. Après la rue Lafayette, c’est à la station Gare-du-Nord que les visiteurs ont pu découvrir l’un dernier Pili (plan indicateur lumineux d’itinéraires). L’appareil, qui a fait la joie des enfants sur plusieurs générations, n’est plus opérationnel, mais il conserve un intérêt historique pour le réseau. Ensuite, la visite s’est poursuivie en métro jusqu’à la station Château-Landon. Là, c’est derrière une étrange porte blindée que le petit groupe a découvert un étroit passage le long d’un couloir qui débouche sur une sortie abandonnée. Tout est resté en l’état depuis plusieurs décennies, escalier mécanique en bois et publicités d’époque. Il s’agit en fait d’un accès qui a été condamné après la réorganisation des circulations dans la station. Le site a été en partie reconverti pour accueillir des installations techniques, mais les escaliers fixe et mécanique (comme les vieux téléphones gris) sont restés en l’état. Les dernières marches vers la surface sont couvertes d’une grille d’aération. Le lieu en a conservé une atmosphère assez étrange entre nostalgie et mystère.
Après un bref passage station Place-des-Fêtes, aménagée com­­me abri durant la guerre, c’est à Porte-des-Lilas qu’a débarqué le groupe de visiteurs. Derrière une nouvelle porte, des escaliers les ont conduits sur les quais de la station Cinéma. C’est là que sont tournées une bonne part des scènes de films se déroulant dans le métro, à l’image du célèbre Amélie Poulain, dans lequel la station avait été rebaptisée Abbesses. Il s’agit en fait de la station de l’ancienne ligne de Navette vers Pré-Saint-Gervais fermée en 1939. C’est également là qu’on été menés les essais du métro sur pneus au début des années 50 avec la mythique motrice MP 151.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS