Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© B. Collardey

Un AGC du TER Alsace quitte Sarreguemines pour Strasbourg (21 avril 2015).

Fermetures : Grand-Est souffle le chaud et le froid

30 novembre 2018
- -
Par : B. Collardey

La région Grand-Est. Celle-ci a décidé de poursuivre le dé­­mantèlement du réseau en transférant sur route le 22 décembre prochain les dessertes TER de l’axe vosgien partiellement à voie unique Épinal – Arches – Saint-Dié long de 60 km (identifié 062 au catalogue RFN). Exit donc les cinq fréquences autorails (six les vendredis) qui desservaient au passage huit gares. La disparition de cette ligne laisse évidemment un goût amer aux populations locales qui, en période hivernale, sont souvent confrontées à des intempéries avec chutes de neige, brouillards, verglas. Rappelons qu’elle a connu ses moments de gloire avec le transit d’express Paris – Nancy – Gérardmer et Strasbourg – Vittel – Clermont-Ferrand.
Toutefois, en 2019, la région poursuit sa participation financière à la restauration de quatre autres lignes régionales frappées par des abaissements de vitesse dus à l’état des voies :
Molsheim Sélestat, voie unique de 17 km (n° 111 au RFN), où un renouvellement de voie vient de se terminer avec retour à la vitesse nominale de 80 km/h, qui sera suivi du rehaussement des quais des gares intermédiaires, de l’automatisation d’un passage à niveau et de la suppression d’un autre ;
– (Strasbourg) – SaalesSaint-Dié, voie unique de 25 km (n° 110 au RFN), avec achèvement de la remise en état des structures et de la voie dans le tunnel de Colroy (1 601 m), remplacement de 9 000 traverses et d’un pont-rail. Une seconde étape de régénération de la voie est envisagée pour 2021 ;
BéningSarreguemines, double voie de 22 km (n° 159 au RFN), avec trois mois de fermeture pour renouvellement de 4 100 m, injection de 8 300 traverses neuves et confortement d’un ouvrage en terre réputé sensible à Farébersviller ;
SarregueminesMommenheim, double voie de 74 km (n° 161 au RFN), où la vitesse de fond a dû être abaissée de 110 à 60 km/h sur 30 km de Wingen-sur-Moder à Mommenheim. Un linéaire de 11 700 m va être en conséquence entièrement renouvelé et 13 000 traverses remplacées.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS