fbpx

Nouveau !

Historail, le magazine pour les passionnés de l'histoire ferroviaire édité par La Vie du Rail, lance sa newsletter !
Recevez chaque lundi, le meilleur de l'histoire ferroviaire.

  • © Rudy Garcia

    Agent SNCF à l’intérieur de la rotonde de la Mouche, à Lyon-Guillotière (7 juillet 2015).

  • © Rudy Garcia

    Prise de vue depuis le tablier d’une BB 60000, au triage de Lyon-Vénissieux (29 septembre 2016).

  • © Rudy Garcia

    Agent de formation Naviland récupérant un jeu de lanternes pour équiper le train au départ (29 septembre 2016).

Hommes & trains de l’ombre

8 octobre 2019
- -
Par : Rudy Garcia

Loin de l’agitation des gares voyageurs, dans les triages, d’autres hommes s’activent autour d’autres trains, d’autres machines. À Lyon-Guillotière, à Vénissieux… Ce reportage leur restitue leur part de lumière…

Les trains, il y a ceux qui les prennent, ceux qui les conduisent mais aussi, loin des regards, ceux qui les font.
En périphérie souvent, à l‘écart toujours, il y a les triages. La partie invisible de l’iceberg, la plus imposante.
Ici, pas de quais, pas de voyageurs, pas de guichets, pas d’horloge géante pour vous donner l’heure. Pas de voitures, des wagons. Pas d’annonces de Simone mais le bruit du compresseur d’une locomotive qui gonfle une rame de porte-autos.
Au poste, le téléphone sonne, un train s’annonce, on délaisse sa tasse de café et dehors, les gilets orange se dispersent. L’un prend le manche de l’imposante 60000 livrée Fret, un autre monte avec lui et reste sur la passerelle. Un agent se positionne aux aiguilles, un autre récupère le BF et accompagne le mécano jusqu’au garage franc, où il délaissera sa rame pour ramener la machine au dépôt.
Pendant ce temps, l’agent de formation tape, semelle par semelle, bogie par bogie, wagon par wagon, pour réaliser l’essai de freins de circonstance. L’agent RAT a fait son boulot, le train est apte à circuler. Coupon par coupon, le CRLO (conducteur de locotracteur), guidé par le chef de manœuvres et ses agents, récupère les wagons qui formeront un train à destination du Havre, de Fos, de Marseille ou encore de Rennes.
Quoi qu’il en soit, sous la pluie ou en pleine canicule, de jour ou de nuit, train après train, loin des bâtiments voyageurs et des voitures de 1re classe, dans l’ombre, les manœuvres s’exécutent.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS