fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X

Le dernier train en Normandie des BB 26000

15 mai 2021
- -
Par : Kévin Juste et François Letourneur

Les 15 BB 26000 normandes ont quitté la région en ce début d’année 2021. Le contexte sanitaire avec un plan de transport adapté et l’arrivée de l’Omneo ont mis fin à leurs missions. Tradition cheminote oblige, une journée d’adieu a été organisée le 2 février afin de leur rendre un dernier hommage. Kévin et François, les conducteurs, vous invitent à découvrir les coulisses de cette journée particulière.

François Letourneur © SNCF

 

 

Kévin Juste © K. Juste

 

Depuis l’électrification en 1996 de la ligne Paris – Cherbourg, elles étaient pré-sentes sur les trains normands, traversant les paysages multiples qu’offre la Normandie. Après 25 années de service sur ces lignes, la direction SNCF régionale Normandie décide, avec la réduction du plan de transport et la montée en force de l’Omneo, de mettre fin à l’utilisation des 15 BB 26000 normandes en début d’année. Elles sont destinées à rejoindre d’autres belles missions.

Il n’était pas possible pour Kévin et François, deux conducteurs passionnés de la « Sybic », ainsi que pour leurs collègues, de les laisser partir sans un dernier au revoir.

En ce début d’année, les choses évoluent très vite en Normandie. Après avoir appris la décision sur la fin de l’utilisation des BB 26000 et la réduction du parc normand des voitures Corail, François, conducteur à l’unité production (UP) de Caen, décide de solliciter sa direction pour effectuer une dernière journée commerciale. C’est une tradition cheminote de faire un train d’adieu à une locomotive qui arrête sa mission. Il a obtenu l’approbation et le soutien des dirigeants régionaux de la SNCF.

Cette journée d’adieu s’est préparée avec le soutien de son collègue Kévin, du responsable opérationnel de Rouen, et de tous ceux qui ont contribué à sa réussite, dans un bel esprit cheminot.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°283

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS