fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© M. Carémantrant

CCR de Paris Sud-Est à Vigneux le 11 avril 2017. L’ART demande une accélération du remplacement des postes d’aiguillages par des commandes centralisées pour favoriser l’accès au réseau.

Les recommandations de l’ART pour réussir la concurrence

19 avril 2022
- -
Par : Marc Carémantrant

L’Autorité de régulation des transports (ART) publie une étude sur l’ouverture à la concurrence des transports ferroviaires de voyageurs au moment où celle- ci devient concrète en France.

Cette étude est menée entre avril et décembre 2021 au travers d’auditions, entretiens et visites, notamment en Europe sur des réseaux ouverts depuis de nombreuses années (30 ans en Allemagne et Suède, 20 ans en Italie). En toute indépendance et transparence, l’ART veut éclairer les décideurs publics en fournissant des informations et des indicateurs fiables au moment où les nouveaux opérateurs doivent investir des moyens financiers, techniques et humains importants.

L’étude 2022 de l’ART expose trois enseignements : l’ouverture à la concurrence est un levier majeur de développement du transport ferroviaire au bénéfice de tous y compris l’opérateur historique, le potentiel d’attractivité est important, les freins restent nombreux. L’ART rappelle que la concurrence n’est pas une fin en soi: elle ne doit servir qu’à améliorer le système ferroviaire au bénéfice de ses voyageurs/usagers. À l’étranger, la concurrence se traduit par une croissance des trafics et des recettes y compris pour les opérateurs historiques. C’est clairement l’impulsion d’un souffle nouveau. En 10 ans, alors que le nombre de trains.km stagne en France, il s’accroît de 29% en Suède, 19% en Italie, 10 % en Grande-Bretagne et 8 % en Allemagne. Si le nombre de passagers.km augmente de 9 % en France entre 2010 et 2019, c’est 21 % en Allemagne, 17 en Italie, 16 en Suède et 8 en Grande-Bretagne. De plus, comparativement, le réseau français, bien dimensionné, est sous-utilisé : 37 trains

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°294

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 20 avril 2022 7 h 56 min

    Avant de réussir la concurrence ferroviaire en France, il faudrait tout d’abord trouver des solutions authentiquement utiles afin d’augmenter la ponctualité de tous les trains voyageurs de la SNCF sur le réseau national effectivement!

    • Colargol 23 avril 2022 11 h 31 min

      Augmenter la ponctualité? Plus de 95% de trains à l’heure chaque année sur le réseau national, c’est déjà énorme compte tenu des contraintes. Ce serait un poil plus à l’heure si on ne souffrait pas constamment de l’incivilité ou de la bêtise des gens (je parle de ceux qui se baladent sur les voies, volent des câbles, empêche les fermetures de portes, dégradent les rames et les installations, etc).
      Après il faut de l’entretien du réseau. Pour entretenir, il faut du budget. Pour avoir du budget, il faudrait que l’État se décide enfin à investir à nouveau massivement dans le ferroviaire. Avec les libéraux au pouvoir, on peut rêver.
      Pourtant avec de l’investissement, même pas besoin de concurrence pour soi-disant « améliorer le service aux voyageurs », la SNCF fonctionnerait de nouveau très bien. C’est juste une question de volonté politique.

Laisser un commentaire

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS