fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
  • Photo M. Carémantrant

    Les rames TER 2N NG de la région Sud sont en cours d’équipement de l’appareillage ERTMS ; ici rame Z 26539/40 pour Grasse à Nice-Ville (26 juillet 2009).

  • Photo M. Carémantrant

    Ville (26 juillet 2009). En cabine de la rame Regio 2N 021 L de la région Sud le 17 novembre 2014 entre Aubagne et Marseille : l’interface homme-machine au centre du pupitre est prédisposée pour les informations ERTMS.

  • Photo M. Carémantrant

    La signalisation latérale classique va disparaître à l’exception de quelques pancartes ERTMS (flèche jaune sur fond bleu) ; ici en combinaison avec un repère de TVM sur la ligne BPL, raccordement de Sablé (14 août 2017).

Marseille – Vintimille : révolution digitale pour la signalisation

30 juin 2022
- -
Par : Marc Carémantrant

En changeant de technologie d’ici à 2030, la signalisation de la ligne Marseille – Vintimille va servir de vitrine pour la nouvelle exploitation digitale et de tremplin pour un déploiement ultérieur sur d’autres lignes du Réseau ferré national.

 

À l’horizon 2030, toutes les composantes de la signalisation (panneaux de BAL, circuits de voie, postes d’aiguillages) de la ligne reliant Marseille à Vintimille auront changé de siècle… et surtout de technologie. Entièrement digitale, elle deviendra la vitrine de l’innovation technologique.

Cette artère internationale d’environ 260 km est essentiellement à double voie sauf entre Marseille et Aubagne et entre Antibes et Cannes où une troisième voie a été posée ultérieurement. La signalisation repose sur le BAL installé entre 1966 et 1968. À peu près en même temps que l’électrification réalisée en six étapes entre 1962 et 1969. Les postes d’aiguillages des différentes gares datent aussi de la même époque. Il s’agit pour l’essentiel de PRS. Marseille- Saint-Charles bénéficie d’un PRCI depuis 2001 avec l’arrivée de la LGV ; Monaco aussi en 1999. L’essentiel de la sécurité repose sur une technologie à relais de type S2 très ancienne. Cette vétusté des installations se traduit par des incidents affectant la régularité. Environ 350 trains empruntent quotidiennement cette ligne, en majorité des TGV et TER. SNCF Réseau lance donc un projet de régénération de la signalisation. Mais les études préliminaires montrent les limites de l’exercice notamment en termes de durée des travaux : plus de 20 ans !

Simultanément, l’Europe incite les États membres à accélérer la mise en oeuvre de l’ERTMS. L’artère Marseille – Vintimille fait partie d’un corridor prioritaire entre l’Espagne, l’Italie et au-delà.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°297

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 30 juin 2022 20 h 05 min

    Ce projet HPMV (Haute Performance Marseille – Vintimille) aura d’ici 2030 des résultats très concrets pour l’ensemble des usagers de la ligne: désaturation des nœuds ferroviaires de Marseille, de Toulon et de la Côte d’Azur, amélioration de la fiabilité du réseau, développement économique dans la Région grâce à une desserte de meilleure qualité.
    Le premier tronçon entre Théoule-sur-Mer et Vintimille sera opérationnel dès fin 2027 et le reste de la ligne d’ici 2030.
    Le projet connexe très innovant permettra, pour la première fois en France, de tester en grandeur nature des innovations technologiques pour le ferroviaire du futur (niveau 3 du système européen de gestion du trafic ferroviaire – ERTMS).
    Le secteur Grasse – Cannes – Vintimille sera ainsi le lieu d’expérimentation et démonstration de technologies développées par des industriels français, comme la localisation de très haute précision par satellite et centrales inertielles, ou encore l’automatisation de haut niveau des trains pour assister les conducteurs.

  2. Güntürk Üstün 30 juin 2022 20 h 06 min

    Ce projet de transformation digitale et modernisation de la signalisation de l’axe Marseille-Vintimille représente un investissement total pour SNCF Réseau et l’Etat de plus de 600M€ (avec un premier investissement exceptionnel de 100M€ du gouvernement français) jusqu’en 2030, auquel l’Union européenne devrait également contribuer.
    Ce financement fait suite aux études préparatoires financées par l’Etat à hauteur de 15M€ fin 2020.

Laisser un commentaire

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS