Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © M. Carémantrant

    Train InOui Paris - Lyon assuré avec les rames Dasye 747 et 714 à Coubert (24 septembre 2018).

  • © M. Carémantrant

    Dernière nouveauté du déploiement de Ouigo, un train Paris-Est - Strasbourg assuré par la rame 780 à Villeroy sur la LGV Est (9 octobre 2018).

  • © M. Carémantrant

    Marquage en voiture-bar sur la rame Dasye 748 (20 septembre 2018).

InOui et Ouigo s’emparent de l’offre TGV

4 décembre 2018
- -
Par : Marc Carémantrant

Dans le but de simplifier son offre marketing, la SNCF vise à ramener en 2020 sa gamme TGV à deux prestations : InOui pour le standing le plus élevé, assuré par des rames neuves ou modernisées répondant à ce critère, et Ouigo pour la classe économique.

L’annonce a été faite le 19 septembre en gare de Paris-Lyon, d’ici fin 2020 la gamme TGV va se résumer à deux offres complémentaires : InOui ou Ouigo.
Le lancement expérimental date de juillet 2017 avec l’arrivée progressive des rames Océane sur Paris – Bordeaux – Toulouse : l’indice de satisfaction globale s’est amélioré de 10 points. Un an plus tard, TGV InOui se déploie sur Paris – Lyon – Saint-Étienne et Paris – Metz – Nancy – Strasbourg, soit un tiers du territoire. À l’approche de la concurrence, c’est une façon pour la SNCF de démontrer que le modèle TGV n’est pas mort. En 2017, avec 10 millions de voyageurs supplémentaires, la rentabilité s’améliore et la marge opérationnelle est multipliée par deux passant de 600 millions à 1,2 milliard d’euros. Ce qui a permis de passer commande de 100 TGV du futur, commande signée officiellement sur le site Alstom de La Rochelle le 14 septembre pour un montant de 3 milliards d’euros.
L’objectif marketing est de simplifier l’offre pour qu’elle soit mieux comprise par le client. Mais, même si le TGV est estampillé InOui, il ne faut pas s’attendre à monter dans une rame neuve. Seul l’axe Atlantique bénéficie du nouveau produit Océane : 55 rames baptisées 3 UFC acquises pour 1,5 milliard d’euros. Ce parc comprendra les rames 836 à 865 et 867 à 891 : en septembre, l’entreprise avait pris livraison des rames 851 à 882. La livraison se poursuit jusqu’en 2020.
Pour les autres lignes, il s’agira de rames anciennes plus ou moins rénovées ou récentes. Les rames rénovées sont les rames TGV Réseau au nombre de 52, soit 26 bicourant et 26 tricourant construites entre 1992 et 1996. Entre 2005 et 2010, elles ont bénéficié d’une modernisation dénommée Lacroix. Depuis 2012, a eu lieu une opération Confort à l’identique pour l’essentiel tout en améliorant les revêtements de sol et muraux, l’éclairage et les prises de courant. Les rames récentes sont les rames Duplex de différentes générations : série 200 de 1995-2006 (88 rames), série 600 de 2006-2008 (19 rames), série 700 de 2008-2011 (49 rames), série 2N2 (30 rames 4700 et 15 rames 800) de 2011-2015. 190 millions sont investis pour des opérations de rénovation qui ont lieu pour remise à l’identique et pose de prises de courant supplémentaires. Entre 2019 et 2021, 26 rames Duplex 258 à 283 auront une rénovation plus profonde avec un diagramme et des aménagements proches des rames Océane et elles seront affectées aux relations de la façade Atlantique.
Pour être reconnaissables, ces rames reçoivent la livrée carmillon et un marquage InOui au niveau des nez des motrices, sur certaines voitures (dont la R4 bar) et à l’intérieur (plateforme d’accès et extrémités de salles).
Après le confort, le deuxième repère pour le service InOui est la connectivité. Un investissement de 300 millions permet l’équipement de ces rames en wifi gratuit à bord. Mi-septembre, environ 270 rames sont déjà équipées et il en reste une cinquantaine à modifier. Des antennes de captation des réseaux 3 G4 G sont installées en toiture puis le signal est diffusé dans l’ensemble du train par fibre optique et box. L’accès au portail permet de connaître en temps réel des informations relatives à la circulation du train, des annonces touristiques ou encore de passer commande au bar avec livraison à la place ou sans attendre au bar avec l’application « coupe-file ». 56 000 voyageurs se connectent chaque jour.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS