fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© B. Collardey

Rame automotrice 2300 des CFL à l'extrémité nord du saut-de-mouton de Bettembourg nord (15 sept. 2020).

Les travaux de la nouvelle ligne Luxembourg – Bettembourg

12 février 2021
- -
Par : B. Collardey

Cette ligne des CFL d’une dizaine de kilomètres a une bifurcation en triangle au nord de Berchem en aval de Wasserbillig, utile au trafic fret échangé avec l’Allemagne. Elle est parcourue par un intense trafic voyageurs (TGV et surtout TER du sillon rhénan de et vers la France), et par ceux de la desserte cadencée régionale vers le sud du Grand-Duché en direction d’Esch-sur-Alzette, Rodange. Sa capacité maximale est déjà atteinte plusieurs fois par jour. La transposition de la stratégie MoDu (mobilité durable) mettant en œuvre un concept de mobilité intégré afin de relever les défis relatifs à la mobilité et aux changements climatiques pendant la décennie à venir va porter à 25 % la part des transports en commun du pays, d’où une nouvelle progression du trafic avec par exemple huit trains par heure de et vers la France. Les CFL ont engagé en 2016 la construction d’une courte ligne nouvelle à double voie de 7 km sans gare intermédiaire pour augmenter la capacité du réseau. S’embranchant à Hohwald au sud Luxembourg, gare desservant un pôle d’échanges multimodal, la nouvelle infrastructure électrifiée en 25 kV, franchit l’autoroute A 3 au sud de l’échangeur de Gasperich et poursuit son tracé à l’ouest de celle-ci. Avec plusieurs ouvrages hydrauliques et ponts routiers, elle se raccorde au nord de Bettembourg par un long saut-de-mouton à la ligne historique déviée. Les travaux se poursuivent sur le site avec la pose de la voie, des caténaires et de la signalisation en vue d’une mise en service en 2022.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. olivier noel 15 février 2021 9 h 06 min

    “Cette ligne des CFL d’une dizaine Rame gare desservant un pôle d’échanges automotrice 2300 de kilomètres a une bifurcation en triangle au nord de Berchem en aval de Wasserbillig, utile au trafic fret échangé avec l’Allemagne.”

    Je ne comprends pas cette phrase, on dirait une traduction Google Translate.

    • margauxmaynard 18 février 2021 15 h 56 min

      Bonjour Monsieur, vous avez tout à fait raison, il y a avait une erreur dans cette phrase, sûrement un bug lors du copier-coller du pdf vers le site. Il y avait “Rame gare desservant un pôle d’échanges automotrice 2300” en trop. Je viens de corriger, je vous invite à relire l’article avec cette faute corrigée. Bonne journée !

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS