fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Ph.-E. Attal

    Une rampe impressionnante entre les stations Barbara et Lucie-Aubrac permet à la ligne de remonter de 25 à 15 m de profondeur (7 février 2020).

  • © Ph.-E. Attal

    La station Barbara, sous voûte, est quasi achevée (7 février 2020).

  • © Ph.-E. Attal

    Peu avant la station Lucie-Aubrac, les ouvriers déroulent les câbles techniques de la ligne (7 février 2020).

Barbara et Lucie-Aubrac, les nouvelles stations de la ligne 4 du métro parisien

30 avril 2020
- -
Par : Philippe-Enrico Attal

Derniers travaux sur le prolongement de la ligne 4 vers Bagneux un an avant sa mise en service. Le gros œuvre est achevé, la voie posée et les équipements sont en cours d’installation.

Avec quatre prolongements en cours, le métro parisien n’a jamais connu un tel essor depuis les années 30. Les lignes 4, 11, 12 et 14 au nord et au sud, seront prochainement dotées de nouvelles stations. Le parc sera renouvelé sur les 4, 11, et 14 avec les premiers tours de roues du MP 14 sur la ligne 14 dès cette année. L’extension vers Mairie-de-Saint-Ouen attendue de longue date entrera en service à la rentrée de septembre. Sur la ligne 4 vers Bagneux, les travaux avancent à grand pas et les deux nouvelles stations, Barbara et Lucie-Aubrac seront bientôt achevées. C’est le dernier épisode d’un long feuilleton commencé en 1928 avec un projet de prolongement de la ligne 4 vers Montrouge. Après une première extension en mars 2013 à Mairie-de-Montrouge, les travaux se poursuivent pour arriver au cœur de Bagneux. Pas de tunnelier comme sur les autres prolongements mais la méthode traditionnelle des terrassements, plus adaptée à ce type de chantier. Les travaux restent tout de même délicats puisqu’il faut traverser d’anciennes carrières très présentes dans le Sud parisien.
Au-delà de la station Mairie-de-Montrouge, le tunnel se prolonge sur 700 m à travers le territoire de la commune. En plus des voies de retournement des trains, un atelier permet les petites interventions sur le matériel roulant. Il disparaîtra lors du prolongement. C’est au niveau de la place du 8-Mai 1945 que s’achève cette première partie de l’extension. Au-delà commence la nouvelle section qui s’étend sur 2,7 km. Engagés depuis 2015, les travaux portent sur la construction des deux stations, d’un tunnel de garage des trains et d’un atelier de petit entretien.
À partir de l’avenue de Verdun, la galerie se prolonge pour arriver à la station Barbara à la limite avec Bagneux. Deux accès permettront de rejoindre les quais. L’entrée principale est située devant une place qui devrait prendre le nom de Barbara. Un nouvel édicule sort de terre qui s’intègre à la géographie du lieu. Il servira d’assise à un immeuble construit au dessus. Les voyageurs se présenteront devant les lignes de contrôle installées au niveau de la chaussée, avant de descendre dans un vaste puits plongeant jusqu’à 25 m à l’aide d’ascenseurs et d’escaliers, fixes et mécaniques. Depuis le niveau intermédiaire, un petit couloir voûté débouchera sur une mezzanine au-dessus de la station. Là, des escaliers desserviront les deux directions. Au niveau des quais, on découvre une station à nu dont le gros œuvre est achevé. Ces travaux réalisés à grande profondeur ont été assez complexes, demandant trois années, une année de plus que pour la station Lucie-Aubrac.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 30 avril 2020 19 h 44 min

    Ferroviphile ou pas, toute personne qui mérite d’être nommée pour l’une des stations de métro parisien signifie que l’ombre de son existence est plongée à l’intérieur des rails de l’immortalité en acier inoxydable.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS