fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

ConformĂ©ment Ă  la loi « informatique et libertĂ©s » du 6 janvier 1978 modifiĂ©e en 2004, vous bĂ©nĂ©ficiez d’un droit d’accĂšs et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions gĂ©nĂ©rales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Marc Le Rochais

    AprĂšs 10 ans sans trafic, les carrĂ©s violets s’ouvrent, le sifflet de la locomotive retentit ! Le convoi STSI en provenance de Creil-Petit-ThĂ©rain refoule vers ClopĂ©e, et franchit le pont-rail mĂ©tallique de ClopĂ©e (25 juillet 2019).

  • © Marc Le Rochais

    Le fret ferroviaire n’est pas mort ! vue du wagon sortant du raccordement maritime et s’engageant vers le faisceau de la gare de Caen (25 juillet 2019).

  • © Marc Le Rochais

    La BB 60133 repart haut-le-pied et passe devant l’ancienne gare de ClopĂ©e, situĂ©e en sortie du faisceau d’échange SNCF-SMN aujourd’hui dĂ©posĂ© (25 juillet 2019).

Timide renaissance du raccordement maritime de Caen – Blainville

10 décembre 2019
- -
Par : Marc Le Rochais

DĂ©sertĂ© par les trains de fret depuis prĂšs de 10 ans, le raccordement du port de Blainville a repris du service cet Ă©tĂ© sur quelques kilomĂštres ! SNCF Logistics et STSI ont acheminĂ© en effet quatre transformateurs venant par bateau de SuĂšde pour la construction d’une station de conversion. Une rĂ©ouverture timide mais prĂ©curseur on l’espĂšre d’une Ă©ventuelle remise en service complĂšte des 8 km du raccordement.

Les syndicalistes cheminots qui organisaient en 2018 un dĂ©broussaillage symbolique du raccordement de Blainville pour rappeler le potentiel de cette voie n’imaginaient pas que leur vƓu allait ĂȘtre partiellement exaucĂ© un an aprĂšs ! Et les plus anciens travailleurs du rail rĂ©signĂ©s n’en reviennent encore pas, mĂȘme si il est vrai que la renaissance de cette ligne fret n’aura, pour l’instant, pas grand-chose Ă  voir avec les trafics passĂ©s. InutilisĂ© depuis la fin des annĂ©es 2000, la vĂ©gĂ©tation rĂšgne en maĂźtre sur le raccordement. Les emprises jonchĂ©es par endroits de dĂ©chets ont des airs de no man’s land et les traverses en croix placĂ©es au pont-rail mĂ©tallique franchissant le cours Montalivet et l’Orne rappelaient tristement la rĂ©alitĂ©. Les ITE Nozal ou de l’AMO (Association des moulins de l’Ouest) sur le port de Caen, dont les voies classĂ©es C 3 ont Ă©tĂ© coupĂ©es par endroits, ne recevront plus de wagons. Entre dĂ©mĂ©nagement d’usine, poids lourds rois ou renouvellement urbain, les trains au bord du nouveau bassin sont de l’histoire ancienne ! Lors de la construction d’un ouvrage hydraulique dĂ©but 2000, la SNCF elle-mĂȘme, soutenue par les Ă©cologistes, Ă©tait intervenue lors de l’enquĂȘte publique pour demander la crĂ©ation d’un ouvrage permettant de maintenir la desserte fret de son client AMO. Un pont a Ă©tĂ© construit pour la route, mais pas pour la voie ferrĂ©e
 Sur l’autre branche du raccordement maritime se dirigeant vers la zone industrielle de Blainville, coincĂ©e entre l’Orne et le canal, les trains n’ont en revanche pas sifflĂ© pour la derniĂšre fois ! Le vaste faisceau d’échange SNCF/SMN (SociĂ©tĂ© mĂ©tallurgique de Normandie) de ClopĂ©e, distant de seulement quelque 2 km de la gare de Caen n’existe plus, son trafic intense de wagons transportant les produits de l’usine sidĂ©rurgique vers le RĂ©seau ferrĂ© national ou son port privĂ© s’est Ă©teint en 1993 Ă  l’arrĂȘt du complexe industriel. Mais plusieurs ITE dorment sous la vĂ©gĂ©tation, dont les dessertes amenaient ou expĂ©diaient des wagons de cĂ©rĂ©ales, produits de carriĂšre ou encore ferrailles
 jusqu’à ce qu’elles soient victimes des plans fret SNCF.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°266

Vous ĂȘtes abonnĂ© Ă  RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- AccÚs à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- AccÚs à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit prÚs de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le mĂȘme sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dÚs sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions
)

EN SAVOIR PLUS