fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X

La ligne 8 du métro arrive à Créteil-Pointe-du-Lac

10 juillet 2012
- -

C’est en pleine guerre, en octobre 1942, que la ligne 8 est une première fois sortie de Paris en direction de Charenton. Dans les années 60 et 70, cette extension va servir à accompagner le développement de la ville nouvelle de Créteil. C’est en 1970 que la ligne atteint Maisons-Alfort-Stade puis les Juilliottes à partir d’avril 1972. En 1973, le métro arrive à Créteil-l’Échat et, à compter de septembre 1974, le terminus est reporté à Créteil-Préfecture. Longtemps, l’exploitation se fera de manière alternée, une rame sur deux faisant terminus aux Juilliottes, où une troisième voie centrale a été aménagée. La ligne, qui dispose au-delà des Juillotes de longues interstations à l’air libre, est équipée à partir de 1980 du matériel MF 77, autorisant des pointes à 70 km/h.
L’idée de prolonger une ligne déjà très longue (22,057 km avant extension) est peu à peu apparue nécessaire face au développement de ce secteur du Val-de-Marne. Prévu au contrat de plan 2000-2006, le projet va finalement prendre corps en 2006 quand commencent les travaux. La ligne 8 est implantée au centre d’une artère routière rapide à 2 x 2 voies, la RD 1, et la station Créteil-Préfecture n’est accessible que depuis des passerelles surélevées. Cet urbanisme typique des années 70 vieillit mal, donnant aux installations du métro un aspect désuet peu engageant. Au-delà de l’ancien terminus se trouvaient les tiroirs de retournement des trains repartant en direction de Balard ainsi que trois voies servant au garage des rames de la ligne. Au-delà, l’extension de la plate-forme venait buter sur la RD 1. Le nouveau prolongement a donc dû tenir compte de cet environnement a priori défavorable, impliquant d’importants travaux de voirie. Dès lors, la RD 1 a dû être déviée pour la circonstance, et un saut-de-mouton aménagé pour le métro. Un axe de contournement du parc des Sports a également été créé entre le giratoire du sud de Créteil et le carrefour C 6. Après la mise en place du saut-de-mouton, la voie routière qui se trouvait de part et d’autre du métro a été reportée sur le côté latéral gauche en direction de Pointe-du-Lac.
En dehors de ces points délicats, le chantier du prolongement, réalisé à l’air libre, s’est révélé peu problématique. L’implantation de la nouvelle station, située à la limite de la commune de Valenton, a tout de même nécessité l’aménagement du site. Un pont au-dessus de la voie routière a été construit pour le futur bus en site propre entre Pompadour et Sucy-Bonneuil. Une fois cette infrastructure mise en place, les travaux du bâtiment ont pu commencer. Le gros œuvre a essentiellement porté sur la construction du bâtiment voyageur, des quais, de la passerelle d’accès aux quais et d’une passerelle piétonne permettant d’accéder au nouveau métro depuis l’avenue François-Mitterrand (où circule le bus 117).
En parallèle aux travaux du prolongement s’est tenu le chantier de la nouvelle ligne de bus en site propre. C’est le 10 septembre, après quatre années de travaux, que le bus 393 a été inauguré. De type tramway et exploité avec du matériel articulé, il vient créer un axe est – ouest de Sucy-Bonneuil à Thiais complémentaire du métro, déployé du nord au sud. Le nouveau bus permet de connecter la ligne 8 au RER A à Sucy, au RER C à Choisy-le-Roi et au bus en site propre TVM (dont il utilise la plate-forme de Pompadour à Thiais), en attendant une correspondance avec le RER D après création de la station Pompadour, en 2013.

L’extension de la ligne 8, longue de 1,3 km, a en fait nécessité la pose de 5,4 km de voies nouvelles équipées de traverses monoblocs en béton et posées sur ballast. 14 appareils de voie ont été installés. Les anciennes voies de garage et de retournement situées en arrière-gare de la station Créteil-Préfecture ont été reportées au-delà du nouveau terminus de Pointe-du-Lac. En parallèle, 320 m de nouvelles voies de garage pour remiser quatre trains ont été créées à Créteil-Préfecture. Les trois anciennes voies de garage, devenues « de passage », ont été ramenées à deux et aménagées pour permettre la circulation des trains à 70 km/h. Au-delà de la station Pointe-du-Lac, après la zone de retournement, sept voies de garage sont installées, permettant le stationnement de 24 trains, ainsi qu’une voie spécialement réservée au « dégraffitage » des rames. Le bâtiment voyageurs, résolument moderne, tranche avec l’architecture années 70 des stations précédentes. Il permet un accès aisé aux quais par le biais d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques. Au cœur de cet ensemble, une vaste salle d’échanges largement ouverte sur l’extérieur est posée à cheval au-dessus des voies, donnant ainsi une impression de lumière et d’espace. À l’entrée, un commerce multifonction de presse, boissons et croissanterie a été installé. Le bâtiment comporte également un poste de manœuvres local pour le mouvement des trains sur les voies de garage et de retournement. La longueur des quais (75 m) tranche avec la norme établie sur cette ligne de 1931 à 1972, où toutes les stations de Balard à La Motte-Picquet et d’Opéra à Maisons-Alfort-les-Juilliottes font 105 m. L’idée d’une éventuelle généralisation à 105 m avec allongement des trains semble ainsi écartée.
Le nouveau terminus est, avant tout, conçu comme un pôle d’échanges multimodal. Accessible depuis une passerelle piétonne en lien direct avec la ville, il comprend également un garage à vélos et un parking pour les voitures des agents. Mais la pierre angulaire de cet ensemble est la correspondance avec les autobus (393, 117, et les bus K et 23, exploités par Optile).
C’est à 11 h 45, le 8 octobre dernier, qu’est arrivée la rame inaugurale à la nouvelle sta- tion Pointe-du-Lac. À son bord avaient pris place le président du Stif, Jean-Paul Huchon, le PDG de la RATP, Pierre Mongin, et le maire de Créteil, Laurent Cathala. Après dévoilement de la plaque de la station, Jean-Paul Huchon a rappelé, dans son discours, que les 10 prochaines années seraient marquées par les chantiers en cours, tels le prolongement du métro 4 à Montrouge ou 12 à La Plaine-Saint-Denis. Ce n’est qu’au cours de la décennie suivante qu’interviendra la mise en place du métro du Grand Paris, avec, pour première étape, l’ouverture du prolongement nord de la ligne 14 de Saint- Lazare à la mairie de Saint-Ouen.
Quelque 15 000 voyageurs par jour sont attendus dans la nouvelle station, 6 000 emplois étant concernés. Le nouveau prolongement, parcouru en 1 min 30, aura coûté 83 millions d’euros aux conditions économiques de 2005. Un coût assumé principalement par la région (45 %), suivie de l’État (22,5 %), le reste se partageant entre la RATP, le département et la communauté d’agglomération. Pour sa part, la ville de Créteil a mis à disposition le foncier lui appartenant. l

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Etiquette

Effectifs

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS