Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© B. Collardey

La 2124 SNCB arrive en gare de Bruxelles Midi (25 octobre 2001).

La SNCB se sépare de locomotives électriques excédentaires

19 octobre 2018
- -
Par : B. Collardey

Après avoir vendu en 2016 à la société CZ Loco en Tchéquie les 12 machines bicourant de sa série 12 employée au fret et disponibilisées, la SNCB réduit ses effectifs, en particulier ceux de la série 21 monocourant 3 kV continu spécialisée au trafic voyageurs. Après l’envoi en Pologne en octobre 2017 des 2103, 2104, 2109, 2119, 2120, 2125, 2128, 2129, un second lot composé des 2101, 2102, 2106, 2110, 2112, 2116, 2117, 2126, 2127, a émigré vers l’Est via les voies de la DB.
Construites de 1984 à 1988 pour remplacer les types 22, 23, 25, les 60 machines de cette série, développant 3 150 kW, avec chaîne de traction à hacheur à thyristors, aptes à 160 km/h et réversibles, étaient semblables à leurs sœurs les 27 sur le plan des équipements électriques, mais moins puissantes. Elles ont assuré 30 ans durant la traction sur tout le réseau belge des trains de voyageurs internationaux fréquentant les gares-frontières de Quévy, Jeumont, Luxembourg, Aix-la-Chapelle, Rosendaël, et des trains intérieurs IC/IR.
L’arrivée récente des séries 18 et 19 Taurus et des éléments automoteurs AM 08 (3 kV et bitension) a été fatale aux 30 premières machines de la série, mises en garage.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS