fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© L. Levert

Le train IR 2118 Constance - Zurich HB, assuré en rame réversible de voitures EW IV remorquée par la Re 460.070-6 des CFF à Zurich HB (4 sept. 2017).

Grand chambardement aux CFF à cause du Covid-19

8 mai 2020
- -
Par : L. Levert

À l’instar des autres pays européens, qui pour certains ont réduit drastiquement leurs plans de transports en raison de la pandémie de Covid-19, la Suisse a pris également la décision de diminuer très fortement son offre en trois étapes. Dès le 19 mars, les trains internationaux ont été limités aux gares frontières, les trains circulant la nuit et les trains grandes lignes supplémentaires ont été supprimés. Les trains EC à destination de l’Italie en provenance de Bâle, Zurich ou Genève ne dépassaient plus Chiasso ou Brigue. Les relations ICE avec l’Allemagne avaient pour terminus Bâle CFF et les IC Zurich – Stuttgart Schaffhouse. Les relations Lyria en provenance de Paris ont été limitées à Bâle CFF ou Genève Cornavin. Les relations Railjet avec l’Autriche étaient à cette date déjà interrompues. À compter du 23 mars, six relations grandes lignes voyaient leur offre réduite et pour certaines leurs dessertes raccourcies. Les dessertes Léman Express et Tilo ont également été diminuées, les autres relations régionales transfrontalières étant partiellement maintenues. À partir du 26 mars, cinq autres relations IC ont été suspendues partiellement ou en totalité. La relation RE Olten – Lucerne a été également supprimée. Pour les trains régionaux dans certains cantons, le cadencement est passé du quart d’heure à la demi-heure avec suppression des premiers et derniers trains. Le trafic RER a également été réduit. Cette modification de l’offre, la plus importante de l’histoire des CFF, sera effective au mieux jusqu’au 26 avril et sera prolongée si la situation sanitaire le nécessite.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 9 mai 2020 4 h 24 min

    Comme dans tous les pays avec un trafic ferroviaire chargé, la sinistre pandémie COVID-19 a créé une énorme perturbation en Suisse. Après une première augmentation de l’offre le 27 avril dernier, divers trains grandes lignes et régionaux seront remis en service au sein des CFF le 11 mai 2020. Sur de nombreuses lignes, les trains circuleront donc de nouveau à la cadence habituelle. Les CFF prévoient une extension supplémentaire de l’offre début juin, en fonction des nouvelles mesures d’assouplissement du Conseil Fédéral. Dans la mesure du possible, les chaînes de voyage seront proposées de bout en bout. Des perturbations et des ruptures de correspondances ne seront pas à exclure au début.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS