fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Ludovic Gazzano

    C’est par une nuit bien froide que la BB 36013 et son train de nuit Thello 207 en provenance de Paris-Lyon viennent d’arriver en gare de Modane. La BB laissera place quelques instants plus tard à une locomotive italienne E 402 B, qui continuera la traction du train jusqu’à Rome (11 décembre 2012).

  • © Ludovic Gazzano

    Aperçue lors de son passage à Latte, la BB 36023 menant le train Thello 142 Milan - Nice-Ville franchira bientôt la frontière franco-italienne (11 juillet 2016).

  • © Ludovic Gazzano

    La BB 36013 passe Port d’Alon, avec à son crochet le train Thello 147 Marseille - Milan (16 mai 2017).

Le ciel s’assombrit pour Thello

15 décembre 2020
- -
Par : Ludovic Gazzano

L’année 2020 n’est pas terminée, et pourtant force est de constater qu’elle restera pour beaucoup une année compliquée ! En effet, bon nombre de filières sont touchées par le contexte sanitaire actuel, et le monde du transport n’y échappe malheureusement pas. Ces dernières semaines les regards se tournent vers la compagnie Thello qui, après plusieurs annonces de reprise normale de son trafic, pourrait connaître la suppression d’une partie de ses circulations dans les mois à venir.

Les débuts sur les rails

Créé en début d’année 2010 par Veolia Transport (fusionnant avec Transdev en 2012) et Trenitalia, Thello fut la première entreprise privée à se lancer dans le transport ferroviaire de voyageurs en France. L’aventure commence le 11 dé­­cembre 2011, avec la continuité et la reprise des trains de nuit Artesia, que Thello exploite avec un train de 700 places circulant chaque nuit entre Paris et Venise. Composé de trois voitures-lits, d’une voiture-restaurant et de six à 10 voitures-couchettes selon la saison, ce train de nuit dessert les gares de Dijon, Milan, Brescia, Verone, Vicence, Padoue et Venise-Mestre.
En complément du train Paris – Venise, le 9 décembre 2012 Thello met en place une seconde liaison nocturne au départ de Paris-Lyon, mais cette fois-ci à destination de Rome-Gare-Termini, avec des arrêts à Dijon, Bologne et Florence. Cette relation ne subsistera pas, puisqu’un an plus tard Thello y mettra fin (temps de parcours apparemment peu attractif).
Le 14 décembre 2014, Thello élargit son offre de voyage en lançant un train de jour effectuant un AR quotidien entre Marseille et Milan, complété au cours de l’année 2015, par deux AR quotidiens entre Nice et Milan. Sur la partie française le train Marseille – Milan dessert les villes de Toulon, Saint-Raphaël-Valescure, Cannes, Antibes, Nice et Monaco. Après son arrêt commercial en gare de Vintimille permettant un relais d’engin moteur et conducteur, il desservira plus d’une dizaine de stations côté italien : San Remo, Imperia, Diano, Alassio, Albenga, Finale Ligure, Savone, Gênes-Piazza Principe, Voghera, Pavia et son terminus Milano Centrale.
En 2016, Trenitalia, qui elle-même appartient à l’opérateur historique FS (Ferrovie dello Stato), devient seule et unique actionnaire de l’entreprise Thello. L’année suivante, la firme dévoile clairement ses intentions de concurrence vis-à-vis des trains express régionaux, annonçant la couleur en signant un accord de partenariat avec la SNCF et la région Paca. Cet accord permet un abonnement commun Thello + TER, accordant le droit aux voyageurs d’emprunter les trains des deux compagnies entre Nice et Vintimille, et ce à partir du 1er janvier 2018.
En 2018, Thello en quelques chiffres, c’est huit trains par jour se reposant sur deux lignes que sont l’axe Paris – Venise et Marseille/Nice – Milan, avec un bilan de plus d’un million de passagers transportés en 2017. La firme comptabilise une centaine d’employés, et possède plusieurs points de vente. Une boutique est située dans le hall prestigieux de la gare de Lyon à Paris, et une autre sur le parvis de la gare de Nice-Ville, rue Thiers. Des bornes libre-service sont placées en gare de Paris-Lyon, Marseille, Toulon, Cannes, Antibes, Nice et Monaco.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°278

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS