fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© M. Carémantrant

En gare de Lizy-sur-Ourcq, les AGC B 82785/86 et 82631/32, en renfort de la région Alsace, sur un train reliant La Ferté-Milon à Paris-Est (12 janvier 2018).

Caténaire en vue sur La Ferté-Milon

30 novembre 2019
- -
Par : M. Carémantrant

La ligne de Provins étant en cours d’électrification (éché­ance de septembre 2021), la ligne reliant Meaux à La Ferté-Milon devient le dernier axe non électrifié de la région Île-de-France. Cette ligne de 29 km entre la bifurcation de Trilport et La Ferté-Milon date de 1894.
Début 2019, Valérie Pécresse, la présidente de la région, avait déjà annoncé que ce projet serait inscrit au prochain contrat de plan État-région 2020-2024. Début octobre, pour rendre ce projet irréversible, elle lance les études de cette opération. Quant à l’échéance de 2024, SNCF Réseau a déjà annoncé qu’elle serait difficile à tenir compte tenu de la masse des travaux déjà enclenchés. L’une des solutions, à débattre, pour respecter ce calendrier pourrait être une fermeture de plusieurs mois permettant de travailler 24 heures sur 24, sept jours sur sept. En attendant, les dernières RIB et BB 67400 seront remplacées par des AGC au plus tard fin 2021.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 1 décembre 2019 0 h 39 min

    Enfin, la modernisation de la ligne P du Transilien s’accélère pour réparer “une injustice territoriale.” Comme les travaux d’électrification ont demarré au début de l’année 2019 sur la section “Paris-Est → Provins,” la branche de Meaux à La Ferté-Milon qui est aussi l’une des dernières à utiliser la traction diesel au sein de la ligne P du Transilien est naturellement incluse dans le projet. Tout cela signifie que vers la fin de l’an 2021, on ne verra plus le système de transport vétusté [des RIB 70 tractées par les 67400] dans l’ensemble du Transilien P avec la massive mise en service prévue des AGC “B 82500” de Bombardier. Ces éléments automoteurs modernes bi-modes et bi-courants ont déjà prouvé leur efficacité sur les rails de la région depuis 2008.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS