fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© L. Levert

Voiture-bar de type Bbmz en livrée FlixTrain incorporée dans le train FLX 1818 Berlin Ostbahnhof - Stuttgart Hbf (26 avril 2018).

FlixTrain renonce à la France

13 juin 2020
- -
Par : L. Levert

FlixMobility Gmbh a annoncé le 15 avril 2020, qu’il renonçait à exploiter des trains en open access en France en raison du coût trop important des péages surtout dans le contexte actuel de la crise sanitaire liée au Covid-19, qui fragilise tout particulièrement les opérateurs privés. Si dans le futur les prix des péages en France, parmi les plus chers d’Europe, venaient à baisser, FlixMobility se dit prêt à réexaminer sa position. FlixTrain souhaitait exploiter avec des rames tractées quotidiennement sept allers-retours Paris-Nord – Bruxelles Nord, deux allers-retours Paris-Austerlitz – Bordeaux-Saint-Jean, cinq allers-retours Paris-Lyon – Dijon-Ville – Lyon-Perrache, deux allers-retours Paris-Austerlitz – Limoges-Bénédictins – Toulouse-Matabiau et un aller-retour de nuit Paris-Bercy – Nice-Ville. FlixTrain devait lancer en janvier 2021 ses premiers trains entre Paris-Nord et Bruxelles Nord.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 13 juin 2020 18 h 08 min

    Cette sage décision montre indubitablement la grande capacité de FlixMobility GmbH à être visionnaire et comment aborder la gestion des risques. Flixtrain en France? Peut-être une autre fois, mais pas maintenant ou dans un avenir proche!

  2. Güntürk Üstün 13 juin 2020 18 h 37 min

    Au milieu d’avril dernier, FlixTrain a déclaré que sa décision de suspendre les projets d’exploitation de trains de voyageurs en France était basée sur le coût des redevances d’accès, que l’opérateur ferroviaire allemenad jugeait trop élevé dans le contexte actuel. Il s’agit d’une constatation clé dans une étude de marché de 10 mois achevée en mars 2020 et la décision a été prise sans tenir compte de l’impact de COVID-19, bien que la pandémie ait clairement obligé la société mère [FlixMobility] à agir avec beaucoup de prudence. De toute façon, c’est une excellente information pour la SNCF.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS