fbpx
© M. Carémantrant

Le RER A en gare de Sucy-Bonneuil le 14 avril 2016. La RATP veut se lancer dans les réseaux TER de province.

La RATP se lance dans le TER

19 février 2020
- -
Par : M. Carémantrant

Fin novembre, la RATP a annon­cé un partenariat avec Getlink pour créer une société susceptible de répondre aux appels d’offres ferroviaires du TER.
La RATP serait présente à 55 % via sa filiale RATP Dev. Cette filiale est déjà active dans plusieurs réseaux de province de bus comme Boulogne-sur-Mer, Sedan, Charleville-Mézières, Vierzon, Vienne, Aix-les-Bains ou Bourges. Elle a perdu récemment Moulins au profit de Keolis, filiale de la SNCF pour l’urbain. À l’international, RATP Dev est présente pour des réseaux de bus, tramway et métro comme Londres, Séoul, Alger, Hong-Kong, Doha ou l’Afrique du Sud avec les lignes du Gautrain.
Getlink est l’exploitant du tunnel sous la Manche et un opérateur privé fret majeur en France avec Europorte.
La complémentarité des deux sociétés est mise en avant pour être au rendez-vous des futurs appels d’offres de gestion de lignes TER, notamment dans les Hauts-de-France et le Grand Est… pour commencer.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 19 février 2020 18 h 24 min

    Vers la fin du mois de novembre dernier, la RATP française et l’européenne “Getlink” ont annoncé la constitution d’une joint-venture pour répondre aux prochains appels d’offres TER en France. “RATP Dev” (la filiale internationale de la RATP), sera également signataire du partenariat. Les deux sociétés renommées sont convaincues que la combinaison de leurs multiples expertises de haut niveau sur l’ensemble de la chaîne de valeur rendra leur future offre pertinente pour les services TER des régions françaises concernées. La région “Grand-Est” a publié un avis de pré-information au Journal Officiel de l’Union Européenne en avril 2019 pour trois lignes TER. Les contrats débuteront en mars 2022 et dureront de 8 à 15 ans. La région Hauts-de-France prévoit, quant à elle, de lancer les premiers appels d’offres pour l’exploitation des services TER en avril 2020 et de sélectionner les soumissionnaires privilégiés en octobre 2021. Les premiers services opérés dans le cadre des nouveaux contrats commenceraient au changement d’horaire de décembre 2022. La Cour des comptes française a publié fin octobre 2019 un rapport indiquant que seules trois régions [Hauts-de-France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte d’Azur] étaient prêtes à mettre les lignes TER en concurrence. Une chose est extrêmement essentielle dans cette affaire: “La satisfaction des cheminots et des voyageurs ainsi que la continuité régulière des services ferroviaires ne doivent pas être temporaires!”

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS