Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

  • © Ph.-E. Attal

    Une rame du nouveau MF 01 au terminus de Mairie-de-Montreuil (2 décembre 2016).

  • © Ph.-E. Attal

    Une rame du RER E entre en gare de Rosa-Parks (27 décembre 2015).

  • © Ph.-E. Attal

    MF 67 et MF 01 se croisent au terminus de Pont-de-Sèvres le 25 octobre 2013.

Île-de-France Mobilités : un premier bilan sur l’amélioration de l’offre de transports

12 juin 2018
- -
Par : Philippe-Enrico Attal

IDFM rend publique une enquête sur 12 projets d’amélioration de l’offre de transports en Île-de-France. Ce bilan sera désormais annuel et rendra compte des avantages obtenus et des modifications à apporter.

Les projets de transports sont nombreux en Île-de-France. Certains pourraient estimer qu’ils sont même insuffisants au regard des besoins identifiés. Pour autant, les investissements ont atteint ces dernières années des niveaux records et les nouvelles lignes comme les prolongements se sont multipliés. De nouveaux matériels roulants sont entrés en service et les horaires comme les dessertes ont été adaptés. Ces opérations qui semblent nécessaires sont-elles toujours justifiées ? Les solutions mises en œuvre sont-elles les bonnes et les résultats obtenus sont-ils toujours proportionnels aux coûts engagés ? Peut-on faire aussi bien pour moins cher ?
Jusqu’à présent, ces questions restaient sans réponse, alors que la demande de crédits et de moyens nouveaux ne cesse de croître. Pour y voir plus clair, Île-de-France Mobilités a décidé la mise en place d’un comité d’évaluation de l’amélioration de l’offre de transports. Composé de personnalités indépendantes, il a été chargé de passer au crible les nouveaux projets selon différents critères pour juger la manière dont ils ont été menés et les résultats obtenus. Jean-Paul Bailly, ancien président de la RATP, Yves Ramette, ancien directeur de SNCF Réseau Île-de-France et ancien directeur général adjoint de la RATP, Yves Crozet, professeur à l’université de Lyon, et Marc Pélissier, président de l’Association des usagers des transports d’Île-de-France, ont été chargés de ces évaluations. Leur étude a porté sur 12 projets mis en œuvre au cours de l’année 2016. En dehors du registre purement ferroviaire, ils se sont penchés sur la mise en service du bus 20 sur le barreau de Gonesse, le prolongement en site propre du bus 91.06 à Saclay, la restructuration des trois lignes de bus 163, 258 et 259, le renouvellement du parc de bus régional, le schéma directeur d’accessibilité volet gares, l’intermodalité et l’équipement des gares et des pôles d’échanges ou encore le pass Navigo toutes zones.
Pour le rail, la commission a retenu la mise en service du T 6, l’ouverture de la gare de Rosa-Parks, l’amélioration de l’offre sur les lignes L et U, les nouveaux trains de la ligne K ou encore l’arrivée du MF 01 sur la ligne 9. Différents critères ont été pris en compte, la maîtrise des coûts, le respect du calendrier, le nombre de voyageurs concernés, le gain de temps, le gain de l’offre ou la qualité de service.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS