fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© Ph.-E. Attal

Une rame de la ligne 4 passe boulevard Henri-IV (22 juillet 2016).

La ligne 4 du tram de Montpellier au parfum

28 février 2020
- -
Par : Ph.-E. A.

La promiscuité des transports urbains comporte quelques désagréments. Parfois les odeurs qui s’en dégagent ne sont pas des plus agréables aux narines sensibles. À Montpellier, l’exploitant la TAM a ainsi équipé 10 rames de la ligne 4 d’un dispositif permettant de répandre un doux parfum pomme-cannelle. Cette expérience sensorielle s’est déroulée durant les vacances de Noël sur une ligne où la fréquentation est moindre, ce qui en a peut-être limité la portée. Néanmoins, le cadeau de fin d’année de la TAM à ses voyageurs a été justement apprécié.



Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 28 février 2020 19 h 01 min

    Félicitations la société innovatrice “TAM/TaM” et le jeune créateur génie de parfumeur montpelliéraine nommé “Arthur Dupuy!” La suite de cette initiative originale et “French Touch” viendra-t-elle?

  2. Güntürk Üstün 1 mars 2020 3 h 18 min

    À l’occasion des fêtes de fin d’année 2019, “Montpellier Méditerranée Métropole” et TAM/TaM ont proposé aux voyageurs de la ligne 4 de tramway, de vivre une expérience sensorielle remarquable: un trajet olfactif lors de leurs déplacements sur cette ligne surnommée “La Circulade” ou “Le Ring.” Jusqu’à début janvier 2020, 10 rames étaient équipées d’un dispositif parfumé “à la senteur de Noël” mis en place par la célèbre start-up locale Arthur Dupuy. À chaque fois que le voyageur montait dans la rame, il avait une odeur de pomme et cannelle. Ces parfums, sans alcool bien sûr et non allergènes, étaient diffusés via le système de ventilation du tram.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS