fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
  • © Ph.-E. Attal

    À la station Château-Rouge, des personnels de la Sécurité civile distribuent des masques aux voyageurs du métro (11 mai 2020).

  • © Ph.-E. Attal

    A peine quelques voyageurs un samedi après-midi à 14 h dans cette rame de la ligne 4, la seconde plus fréquentée du réseau (21 mars 2020).

  • Pour préserver les conducteurs de bus, la montée par l’avant a été condamnée (25 mars 2020).

La RATP face à la pandémie

30 juin 2020
- -
Par : Philippe-Enrico Attal

Difficile de concilier mobilité et pandémie. Avec la reprise de l’activité, l’objectif est devenu plus difficile encore à atteindre.

Dès l’après-midi du 17 mars, toutes les rues du pays ont commencé progressivement à se vider. Avec le confinement obligatoire mis en place, les transports ont perdu l’essentiel de leur trafic. Seuls les déplacements indispensables, justifiés par une attestation, sont restés permis. Pour l’essentiel, il s’agissait de personnes se rendant sur leur lieu de travail. Anticipant ce confinement, plus d’un million de Franciliens (11 % de la population) sont partis se mettre au vert. La crainte réelle de la contamination a conduit de nombreux voyageurs potentiels à éviter les transports publics. Dans ce contexte, il est rapidement apparu que l’offre n’était plus du tout en rapport avec la fréquentation réelle. Côté RATP, après quelques jours de confinement, on constatait une baisse de 95 % des validations dans les transports. Ce chiffre bien sûr doit être modéré du fait de l’impossibilité de valider dans les bus avec la montée par l’arrière. Pour autant, la RATP a décidé de ramener son offre globale à 30 % en moyenne, volontairement supérieure aux 5 % de voyageurs. Cette démarche avait pour but de réduire l’affluence pour éviter les conta­minations, tout en facilitant les déplacements des travailleurs et des soignants. Pour ces derniers, Île-de-France Mobilités et la RATP ont mis en place 22 lignes de bus permettant de rejoindre les centres hospitaliers aux heures de prise de service. L’offre modulée selon les modes était de 30 % sur le RER A, 50 % sur le B, 40 % sur les trams et environ 30 % sur le métro avec 40 % sur la 14, 50 % sur la 1. Un certain nombre de stations, de quatre fin mars jusqu’à 52 fin avril, ont tiré leurs grilles. Ces fermetures ont été rendues nécessaires face à la baisse des effectifs présents sur les réseaux. Malheureusement, il est extrêmement délicat d’apprécier exactement la fréquentation ligne par ligne, et certains médias se sont fait un plaisir de constater des phénomènes d’affluence tout à fait incompatibles avec la distanciation sanitaire, notamment en Seine-Saint-Denis, dans les bus ou sur le tram T 1. Sur le métro, la 13 a été particulièrement tendue avec à nouveau des niveaux d’affluence importants. La RATP a progressivement augmenté son offre sur ces lignes en particulier sur le tram et sur la 13.
L’autre défi était de poursuivre la maintenance et le nettoyage des matériels. Impossible en effet de faire rouler les véhicules sans en assurer l’entretien. Mais les mesures de protection des personnels ont rendu ces opérations beaucoup plus délicates. Pareillement, il est apparu nécessaire de procéder régulièrement au nettoyage des voitures pour limiter les risques de contagion. Cette mesure a été appliquée au moins une fois par jour au retour dans les terminus.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS