COMMANDE TEMPORAIREMENT INDISPONIBLE

Nos stocks de sont en cours de transfert dans un autre dépôt. Nous ne pourrons donc vous livrer avant début septembre. C’est pour cela qu’il est temporairement impossible d’ajouter ce contenu à votre panier. Nous vous invitons à commander la version numérique de ce produit, ou de revenir début septembre passer votre commande.

Merci de votre compréhension

© S. Meillasson

Une UM de Re 4/4 II HLP (avec la 11.183) non loin de Möhlin, dans le canton d’Argovie (mars 2016).

Suisse : des nuages sur l’avenir des Re 4/4 II

16 juin 2017
- -
Par : S. Meillasson

CFF Cargo a procédé au garage de Re 4/4II (ou Re 420) début 2017. Cette mesure est d’abord imputable à SBB Cargo International, qui s’est également défait de Re 620, à cause d’un recours accru à des engins multisystèmes. Il s’agit de 35 ES 64 F 4, cinq Vectron, 20 Traxx MS 2 et MS 2 e complétées par des locomotives interopérables Allemagne – Suisse (Re 482, Re 421). Enfin, la réorganisation du lotissement en Suisse par CFF Cargo a aussi un impact. Une douzaine de Re 420 ont ainsi été garées à Biberist. Six unités ont été stationnées à Fuel. Cinq des Re 420 arrêtées seront remises en circulations à l’automne 2017. Les autres locomotives nécessiteront au préalable une révision (300 000 francs suisses par engin), ce qui hypothèque leur réactivation.

Les Re 4/4 II de CFF Cargo (90 unités encore à l’effectif) sont issues des deuxième, troisième et quatrième commandes passées en 1966-1967, 1968, 1970, et honorées en 1967-1968, 1969-1973, 1973-1983. Elles développent 4 700 kW, sont autorisées à 140 km/h et peuvent être dotées mais pas toutes (57 dont 20 avec équipement Siemens et 37 Alstom), à l’instar des Re 420 de la division Voyageurs (18 sur 94 unités), de l’ETCS. Ce dispositif est nécessaire à l’emprunt du TBG (y compris de ses approches) et de fait de la VU Cadenazzo – Luino. Les Re 420 peuvent rouler en UM avec les Re 620 (60 unités dont 38 ETCS Alstom), pour former l’imbattable couplage Re 10/10, ou encore avec les Re 423 (20 unités similaires mais limitées à 125 km/h) alias Re 4/4 III. Notons que 28 Re 4/4 II de CFF Cargo ont été transformées pour pouvoir circuler en Allemagne (Re 421) et que 30 unités (11.201 à 230) de la division Voyageurs ont été adaptées au service avec voitures 2N sur le RER zurichois. Des 421 (qui ont un pantographe à archet large) sont louées par CFF Voyageurs afin d’assurer jusqu’à Lindau les EC Zurich – Munich alors que les 11 201-230 du RER zurichois sont désignées comme Re 420 « Lion ». La mise en service des Twindexx permettra d’arrêter, de 2018 à 2024, les 40 engins de la première commande. Les 24 autres unités (18 de la deuxième et six de la troisième commande) dureront jusqu’en 2027. Les 420 « Lion » devraient dépasser 2030.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 16 juin 2017 16 h 11 min

    Aucune autre locomotive des CFF n’a été achetée en grand nombre et pendant une période aussi longue que la puissante et humble “Lion Des Cantons” Bo-Bo Re 4/4 II (sa dénomination UIC est Re 420 et 421). Cette grande famille de jolies locomotives électriques des CFF a débuté leur carrière impressionnante en 1964 (pourtant les Re 4/4 II ont été produites sur une période de 21 ans, de 1964 à 1985). Il s’agit de la plus grande série de locomotives en Suisse, avec 276 exemplaires. Avec une puissance de 4700 kW (6300 hp) et une vitesse maximale de 140 km/h, elles sont destinées au trafic voyageur et marchandises. Équipées de la commande d’unité multiple VST, elles sont souvent attachées à des Re 6/6 (leurs soeurs plus puissantes) pour le trafic de marchandises lourdes. Dans leurs apogées, 9 entre elles, ont quitté leur traditionnelle livrée verte des CFF et reçu la livrée bordeau-crème du groupement TEE et ont été attribuées à la traction de certains trains prestigieux (comme les TEE Helvetia / L’Arbalète / Lemano / Cisalpin / Roland). Les tout derniers exemplaires ont été livrés rouges aux CFF, ceux-ci ont décidé, peu avant le passage en peinture des dernières locomotives de la série, d’adopter le rouge comme couleur uniforme de leurs locomotives. Petit à petit au fil des révisions générales, la série s’est muté donc en rouge, et plus tard encore, en livrée bien connue CFF Cargo . À ce jour restent encore quelques rares exemplaires verts. Quelle que soit leur âge (53 ou 32 ans), les informations récentes sont déprimantes pour les Re 4/4 II, ces vétérans du réseau ferroviaire suisee. Oui, comme on vient d’annoncer, les nuages en effet sur le futur des Re 4/4 II, nos camarades fidèles helvétiques, mais malheuresement ce ne sont que les nuages d’orages proclamant leur retraite.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS