© S. Meillasson

Une rame ETR 610 TI stationnant en gare de Zurich Hbf (mars 2016).

Suisse : premier bilan pour le TBG

19 avril 2017
- -
Par : Sylvain Meillasson

Les CFF dressent, après 57 jours d’exploitation des 57 km du TBG (tunnel de base du Gothard), un premier bilan positif. 2 816 trains de voyageurs et 3 980 convois de fret l’ont déjà emprunté. La fréquentation via le TBG a atteint plus de 8 800 voyageurs quotidiens pendant la période des fêtes, contre environ 500 sur la ligne de faîte. Ce résultat correspond à une hausse de 30 % par rapport à l’année précédente et montre que la quasi-totalité des capacités à disposition ont ponctuellement été consommées.

À l’approche de Pâques, les CFF vont inciter les clients, se déplaçant de et vers le Tessin, à réserver leur place. Parallèlement, la ponctualité est passée de 79,6 % à 86,8 %. Des problèmes persistent avec les EC en provenance d’Italie – le retard moyen à Chiasso est de 8 min mais est en général rattrapé en Suisse – alors que 43 circulations ont dû être supprimées. La composition de réserve, positionnée au Tessin, a permis de limiter les répercussions de ces aléas sur le trafic national.La tenue en service des ETR 610 a pu poser problème et a nécessité, pour les sept rames CFF déployées aux côtés des rames TI, des travaux de maintenance.

Pour sa part, le trafic fret se déroule très convenablement, même si les capacités à disposition ne sont pas encore pleinement utilisées. Quelques trains demeurent tracés par la ligne sommitale, principalement lors des périodes de maintenance du TBG. Le nombre moyen de trains a été, pendant la période considérée, de 100 par jour, soit 410 000 t ou encore l’équivalent de 3 600 passages routiers.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Gunturk Ustun 19 avril 2017 15 h 27 min

    Dans l’heure actuelle, au niveau de trains de voyageurs et de convois de fret et de la ponctualité, tout va bien sur la nouvelle ligne du tunnel de base du Saint-Gothard (TBG) qui est le tunnel ferroviaire le plus long du monde. D’abord la Pâques et ensuite les vacances d’été pourront assurément satisafire les attentes des CFF pour le traffic des trains de voyageurs. Mais pourtant, la compagnie ferroviaire suisse garde son scepticisme pour la future carrière de ses sept rames ETR 610 (jugées deja vétustes par les experts) à cause de plusieurs pannes en cours tout comme leurs prédécesseurs ETR 470.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS