fbpx
© B. Vieu

Une rame diesel bicaisse AMP, la 807/808, en gare d’Annot sur un train Nice - Digne (24 août 2014).

Chemins de fer de Provence : du retard pour les rames de Majorque

13 mars 2020
- -
Par : B. Vieu

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur a acheté auprès des chemins de fer de Majorque (SFM) huit rames diesels bicaisses (X+X) CAF type 61 pour les chemins de fer de Provence (CP). Six acquises en 2014 (61.01/61.02, 61.03/04, 61.05/61.26, 61.07/61.08, 61.11/61.12, 61.13/61.14) et deux en 2016 (61.21/61.22, 61.29/61.30). Un contrat de rénovation et d’adaptation aux normes CP (dont l’accès) avait été signé avec l’industriel Arterail de Lille pour un montant initial de 5,6 millions d’euros hors taxes. Il y a eu des aléas techniques, mais également des besoins complémentaires d’aménagement et de mises aux normes des rames. Le marché n’a pas pu se dérouler normalement jusqu’à son terme qui était fixé au 5 juillet 2018. Un protocole d’accord a été négocié au cours du premier semestre 2019 entre la région et Arterail. Ce dernier a restitué les rames qu’il avait.
En fait, une seule demi-rame, la 61.04, rénovée a été livrée par Arterail le 4 avril 2018 aux ateliers CP de Lingostière. L’autre, la 61.03, achevée est restée à Lille. Cette demi-rame et trois autres rames (61.05/61.26, 61.07/61.08, 61.09/61.10) qui étaient encore chez Arterail ont donc été restituées et sont toujours à Lille dans un local loué par la région. Arterail avait sous-traité trois autres rames (61.13/61.14, 61.21/61.22, 61.29/61.30) chez Tradinsa à côté de Lérida (Espagne) où elles sont encore. Les travaux sont suspendus depuis l’expiration du marché d’Arterail. La rame 61.01/61.02 arrivée directement de Majorque en octobre 2015 à Lingostière avait reçu une livrée blanche pour une présentation aux élus et à la presse le 13 novembre 2015. Elle n’a pas fait d’essais et est depuis garée.
En septembre dernier le projet de rénovation a été relancé par la région avec l’aide d’un assistant à maîtrise d’ouvrage (Parsons). L’appel d’offres pour un nouvel industriel capable de reprendre le projet sera lancé au cours du 1er semestre 2020. Après attribution, les huit rames seront transportées sur le site du nouvel industriel. En attendant la mise en service de ces rames CAF, les six autorails CFD (X 301, 303 à 307) vont devoir prolonger leurs carrières, épaulés par la rame bicaisse Soulé (X 351/XR 1351) et les trois rames bicaisses AMP (803/804 à 807/808). Quant à la rame AMP 801/802 accidentée en 2014, elle sera ferraillée en début 2020 après récupération des pièces détachées.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégié des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • La News Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

  • La News Rail Passion

    Recevez chaque mercredi toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La lettre du cheminot

    Recevez chaque jeudi les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La News Historail

    Recevez chaque lundi les derniers dossiers en ligne et le magazine dès sa parution

EN SAVOIR PLUS