fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© L. Levert

La locomotive Vossloh MaK G 1206 92 80 1275 820-9 D-CFLCA de CFL Cargo est stationnée en gare de Niebüll (3 février 2018).

Allemagne : CRRC va racheter Vossloh Locomotives Kiel

5 juillet 2020
- -
Par : L. Levert

L’office fédéral de lutte contre les cartels (Bundeskartellamt) a approuvé le 27 avril 2020 le rachat du constructeur de locomotives de manœuvre Vossloh Locomotives GmbH Kiel, filiale de Vossloh AG, par le constructeur chinois CRRC Zhuzhou Locomotives Co. Vossloh Locomotives emploie environ 500 personnes, et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros en 2019. Créé en 1870 comme Kaiserliche Werft, ce constructeur est dénommé Vossloh Locomotives depuis 1998, après six changements de nom et d’actionnaires. Vossloh Locomotives produit actuellement dans son usine ultramoderne de Kiel-Suchsdorf des locomotives diesels de type DE 12, DE 18, G 6, G 12 et G 18. CRRC est une filiale de China Railway Rolling Stock Corporation Ltd, qui est le plus gros constructeur mondial de matériel ferroviaire, employant plus de 150 000 personnes et réalisant un chiffre d’affaires annuel d’environ 27,5 milliards d’euros. Vossloh Locomotives, dont la vente avait été décidée en 2014 et annoncée en août 2019 par Vossloh AG, a pris du retard sur ses concurrents comme Alstom, Stadler et Toshiba sur le marché des locomotives de manœuvre hybrides. CRRC est peu présent sur le marché européen, n’ayant pour l’instant vendu sur ce créneau que huit locomotives de manœuvre hybrides diesel-batteries, dont quatre avec une option pour 16 supplémentaires à la DB pour les réseaux de S-Bahn de Hambourg et Berlin et quatre à Rail Cargo Hungaria, filiale fret hongroise des ÖBB. Avec ce rachat redouté par les autres constructeurs européens, le chinois CRRC prend le contrôle d’un des plus gros constructeurs de locomotives de manœuvre en Europe.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 5 juillet 2020 22 h 52 min

    Une manœuvre suffisamment grande et agile de la part du géant ferroviaire chinois [CRRC] pour pouvoir mieux comprendre les nouveaux et essentiels développements techniques de la fabrication des locomotives de manœuvre et des locotracteurs contemporains.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS