fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© B. Collardey

Près de Générac, un B 81500 pour Le Grau-du-Roi : la VU va être régénérée (27 août 2017).

Plan d’urgence pour les lignes secondaires occitanes

23 novembre 2019
- -
Par : B. Collardey

Par la délibération du 19 juillet, la présidente de la région Occitanie a fait voter au conseil régional un plan d’urgence de 66 millions d’euros pour garantir l’offre de transports sur une douzaine de lignes, toutes à voie unique sauf la section Alès – Nîmes, et améliorer l’accessibilité des gares et le confort des voyageurs. Cet apport s’ajoutant aux dotations du CPER 2015-2020 se répartit ainsi : Toulouse Empalot – Auch 5,6 millions d’euros ; Foix – Latourde- Carol 3,8 millions d’euros ; Saint-Sulpice-Tarn – Tessonnières 1,9 million d’euros ; Tessonnières – Capdenac 5,7 millions d’euros ; Capdenac – Turenne 2 millions d’euros ; Capdenac – Rodez 0,55 million d’euros ; Villefranche- Vernet – Latour-de-Carol 7,8 millions d’euros ; Langogne – Nîmes 3,3 millions d’euros ; Béziers – Neussargues 18,1 millions d’euros ; Le Monastier – Mende – La Bastide 10 millions d’euros ; Saint- Césaire – Le Grau-du-Roi 5 millions d’euros.
Parmi les sommes les plus importantes figurent celles en faveur de la maintenance : de la voie métrique de Cerdagne, comportant une vingtaine de galeries et tunnels, de nombreux murs de soutènements et ouvrages en terre sujets à des mouvements de plateforme, des intempéries et actions du gel ; de la ligne des Causses, qui connaît actuellement des travaux de restructuration sur le tronçon central Sévérac-le- Château – Millau et où l’effort sera poursuivi ; de la ligne des Cévennes avec remplacement de 9 150 traverses ; des lignes Le Monastier – La Bastide – Saint- Laurent-les-Bains et Saint-Cé – saire – Le Grau-du-Roi, avec régénération de la voie.



Sur le même sujet

Une Commentaire

  1. Güntürk Üstün 23 novembre 2019 22 h 35 min

    D’une façon exemplaire, la Région Occitanie a fait le choix rapide d‘investir massivement [déblocage de près de 70 millions euros] pour sauvegarder le réseau ferroviaire (les petites lignes/les lignes secondaires) et pour faciliter les déplacements de ses concitoyens. Ce plan d’urgence concerne 12 lignes ou sections de ligne vitales pour les territoires d’Occitanie et les 18000 usagers qui les utilisent quotidiennement, soit 25% des voyageurs du parc de matériels roulants TER. Qu‘il s‘agisse de service TGV, TER, fret ou de préservation du réseau, il semble que c’est le tour de l‘État maintenant pour montrer son soutient significatif aux côtés des collectivités locales, face à l‘urgence ferroviaire en Occitanie.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS