fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
© S. Meillasson

Train Aiton - Orbassano à l’approche du tunnel ferroviaire du Fréjus (Modane, octobre 2019).

Maintien de l’activité chez Viia

20 juin 2020
- -
Par : S. Meillasson

Viia s’adapte à la pandémie et est parvenu à produire, durant la semaine 14, 27 trains Lorry Rail sur Bettembourg – Le Boulou, 10 trains Viia Calais – Mâcon – Le Boulou et 24 trains AFA Aiton – Orbassano. Le taux de remplissage était de 92 % sur Lorry Rail, 65 % sur Calais – Le Boulou et 79 % sur l’AFA tandis que le nombre total de passages (semi-remorques et autres unités de transport intermodales – UTI) a été d’environ 2 000. Durant la semaine 15, SNCF Réseau a autorisé l’opérateur, qui maintient son activité hebdomadaire à hauteur de 80 %, à faire circuler à nouveau des trains longs (850 m contre 750 m depuis la mise en place du dispositif de crise). Parallèlement, Viia explique avoir arrêté Calais – Orbassano mais aussi travailler, sans plus de précisions, à sa relance et à son renforcement. En revanche, consécutivement aux dernières grandes grèves, il n’y a plus de service de Sète à Bettembourg. Le flux a été reporté massivement sur la route. Il s’agit là d’un précédent qui hypothèque potentiellement le lancement de toute nouvelle relation comme celle devant relier Sète à Calais… Viia considère que la mise en place de nouvelles liaisons concurrentes nord – sud constitue un signal positif vis-à-vis des chalands et qu’elle contribuera à agrandir la part du transport combiné. Mais l’opérateur estime aussi que certaines spécificités (acceptation d’un très large panel de semi-remorques et d’UTI, production très dédiée, etc.) génèrent une réelle plus-value quant à son offre, ce qui n’échapperait pas à ses clients transporteurs.



Sur le même sujet

Une Commentaire

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS