fbpx

Je me connecte

E-mail*
Mot de passe*
Je valide > Mot de passe oublié?

Je m'inscris

*Champs obligatoires

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
1. Mon Compte
2. Mes activités
3. Mes Newsletters

Vous devez lire et accepter nos conditions générales de vente et d’utilisation *

* Mentions obligatoires

Je souhaite recevoir la newsletter :

Je m'enregistre

Mot de passe oublié ?

X
laviedurail.com
© Sylvain Meillasson

IC 5 Lausanne - Saint-Gall via Neuchâtel « brûle » la toute nouvelle et très moderne gare de Renens. À l’arrière-plan, le M 1 des tl permettant de desservir notamment le campus de Dorigny et de rejoindre Lausanne-Flon (août 2022).

Suisse : le tournant du nouvel horaire 2025

9 juillet 2023
- -
Par : Sylvain Meillasson

La présentation de l’horaire 2025 des CFF n’a pas été sans engendrer un vif émoi en Suisse romande. Des évolutions notables sont attendues, particulièrement dans le domaine des Grandes Lignes (GL), avec une offre souvent plus dense mais aussi quelquefois moins pratique et, dans à peu près tous les cas, caractérisée par des temps de parcours sensiblement rallongés. Les CFF justifient cette tournure par la nécessité d’intégrer désormais, lors de la conception des graphiques, des contraintes devenues très prégnantes ou encore, d’attendre l’achèvement en Romandie d’infrastructures stratégiques.

 

L’offre Voyageurs a connu en Suisse, avec l’horaire cadencé (1982) et Rail 2000 (introduit en 2004) de réelles « révolutions systémiques » qui ont eu d’importants et durables effets sur la demande ainsi que sur la conception « paradigmatique » de l’horaire telle qu’appliquée ultérieurement. Mais tout modèle est confronté à des limites et celles générées par des variables tant exogènes qu’endogènes mettent de plus en plus le système ferroviaire helvétique en porte-à-faux, par rapport aux exigences de ponctualité et de fiabilité. Cette tendance vaut particulièrement en Suisse occidentale où le dynamisme économique et démographique (avec pour corollaire un fort accroissement des besoins en mobilité) est très appuyé, mais où le système ferroviaire est bien moins résilient qu’ailleurs, car peu ou pas maillé.

Les CFF soulignent que la ponctualité des trains s’est améliorée en 2022 (92,5 %, soit + 0,6 % par rapport à 2021) globalement en Suisse mais qu’elle demeure en retrait (89,4 % pour les trains régionaux et grandes lignes [GL]) pour la partie ouest du pays. Alors que la ponctualité 2022 des trains régionaux se situe en Romandie en dessous (92,9 %, + 1,3 % par rapport à 2021) de la moyenne nationale (95,7 %), la ponctualité des trains GL a été de 90,4 % en Suisse. Pour l’IC 1 Saint-Gall – Genève-Aéroport, les ponctualités de bout en bout et dans l’ouest du pays ont été de 89,3 % et 87,1 %, pour l’IC 5 Saint-Gall – Genève- Aéroport (ligne du Pied du Jura) de 87,6 % et 85,8 %, pour l’IR 90 Brigue – Genève de 89,6 %, pour l’IR 5 Lucerne – Genève Aéroport de 88,8 % et 89,1 %.

RETROUVEZ L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS

Rail Passion n°309

Vous êtes abonné à RAIL PASSRail Pass est la formule d’abonnement
100% numérique du Groupe La Vie du Rail.

- Accès à tous les numéros en cours et aux archives
des magazines du groupe La Vie du Rail
(Rail Passion, La Vie du Rail hebdo et mag et Historail)

- Accès à toutes les vidéos en cours
et aux archives de Rail Passion.

Soit près de 1 000 numéros et 150 vidéos !
En savoir plus
ou vous avez acheté ce numéro ?
Connectez-vous pour pouvoir lire ce numéro en ligne.



Sur le même sujet

  • Photos © Step by Step Productions

    La Slovénie, entre forêts, mer et montagne

    19 juillet 2024 -

    Le troisième épisode de la nouvelle saison de la série documentaire Des trains pas comme les autres, diffusé ce jeudi soir sur France 5, nous emmène dans un petit pays...

  • © Bernard Chubilleau

    Les ouvrages d’art de la Dordogne mis en lumière

    18 juillet 2024 -

    Bruno Marty, photographe, reporter indépendant, vient de faire paraître son livre intitulé Ouvrages d’art et paysages périgordins (Éditions BMTIK). Il est originaire de Sagelat en Dordogne comme l’est aussi Pierre...

  • © DR

    Carlota Dudek, la b-girl qui donne le tournis

    17 juillet 2024 -

    Carlota Dudek, 21 ans, est une b-girl, c’est-à-dire qu’elle pratique le breaking en tant que professionnelle. Originaire du Sud-Est de la France, elle a été repérée et encadrée dès son...

  • Photos © MedienKontor

    En Mauritanie, un train dans le désert

    16 juillet 2024 -

    L’émission de découverte d’Arte, 360° Reportage, rediffuse un reportage de 2021 qui nous emmène en Mauritanie. Il nous fait découvrir le train minéralier qui relie les mines de fer des...

  • @DR

    Un déjeuner sur un air d’accordéon

    15 juillet 2024 -

    Le 29 mai, une ambiance de guinguette régnait pour le déjeuner organisé par la section de Bondy-Noisy de la Fédération générale des retraités des chemins de fer (FGRCF) à Rieux...

  • @Xavier Chibout

    Koumba Larroque, un sacré palmarès en lutte

    12 juillet 2024 -

    A seulement 25 ans, Koumba Larroque, qualifiée pour les JO Paris 2024, est la tête d’affiche de la lutte française. La native d’Arpajon mène une carrière de lutteuse professionnelle avec...

4 Commentaires

  1. Güntürk Üstün 9 juillet 2023 23 h 15 min

    Les CFF et la Conférence des transports de la Suisse occidentale (CTSO) s’accordent sur une refonte de l’horaire CFF dès 2025 en Suisse romande. Ce dernier vise à renforcer la ponctualité et permettre la réalisation des travaux de renouvellement de l’infrastructure.

  2. Güntürk Üstün 9 juillet 2023 23 h 16 min

    Le nouvel horaire vise à renforcer la ponctualité et à permettre la réalisation des nombreux travaux de renouvellement de l’infrastructure. En parallèle, il facilitera les chantiers de développement visant à introduire le plus rapidement possible de nouvelles offres pour les clientes et les clients.

  3. Güntürk Üstün 9 juillet 2023 23 h 18 min

    Grâce à un système ferroviaire fort, les objectifs de politique climatique de la Confédération pourront être atteints. Le nouvel horaire entrera en vigueur le 15 décembre 2024. Dans le détail, il est prévu de rallonger certains temps de parcours et de faire de Renens une gare de correspondances entre des trains grandes lignes.
    Le projet prévoit encore de prolonger systématiquement les trains RegioExpress de l’Arc lémanique jusqu’en Valais, d’introduire une nouvelle liaison Palézieux–Vevey et, de manière progressive, la cadence régionale à la demi-heure sur la ligne du Pied-du-Jura entre Bienne, Neuchâtel et Yverdon-les-Bains.
    Les trains IC5 auront tous leurs terminus à Lausanne, avec un changement à Renens pour les clients de/pour Genève.

  4. Güntürk Üstün 9 juillet 2023 23 h 28 min

    Le futur horaire supprime presque entièrement la liaison directe Genève-Zurich via Neuchâtel. L’Arc jurassien n’aura quasiment plus d’accès direct à l’aéroport de Cointrin. Des allongements de temps de parcours doivent permettre de mener des travaux d’amélioration du réseau romand.

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

  • Photorail

    Recevez une fois par mois nos actualités (nouvelles photographies ou affiches touristiques rajoutées sur le site) et nos offres ponctuelles (promotions…)

EN SAVOIR PLUS