Soyez au courant des nouveautés, des promotions exclusives et des ventes privées de la Boutique de la Vie du Rail et vous inscrivant à notre newsletter hebdomadaire !

© F. Laugier

Rame CAF dans les ateliers des CP de Lingostière en 2016.

CP : des nouvelles des rames CAF ex-Majorque

5 septembre 2018
- -
Par : H. Munsch

En 2015, la région Paca a acheté en Espagne six rames doubles (à voie métrique) CAF datant de 1995 à 2002. Munies de deux moteurs diesels Cummins de 500 ch, elles sont aptes à rouler à 100 km/h. Ce matériel circulait à Majorque sur une ligne qui a été électrifiée. L’une d’elles (n° 6101/ 6102) est arrivée directement à Lingostière dans les ateliers des CP, tandis que les autres furent dirigées sur Lille (société Arterail) pour y recevoir des aménagements divers et y être repeintes dans la livrée régionale. Celle arrivée à Nice aurait dû circuler pour tester son comportement sur le parcours total afin de déterminer d’éventuelles modifications à apporter sur les cinq autres. Il s’agissait notamment de problèmes de gabarit par rapport, par exemple, aux quais, aux ouvrages d’art et autres obstacles éventuels. Mais ces essais n’ont jamais pu être entrepris en ligne car il s’est avéré qu’y engager la rame aurait pu être compliqué. De plus, l’autorisation préfectorale nécessaire s’étant trouvée dépassée par les exigences d’organismes de contrôle, c’est un autorail CFD du service normal qui s’est, en définitive, chargé de ces tests et qui, équipé d’un dispositif spécialement conçu et reproduisant le gabarit de la rame CAF, a révélé que des points à corriger existaient concernant l’infrastructure. La rame 6101/6102 se trouve ainsi garée à Lingostière depuis octobre 2015 et a subi des actes de vandalisme.
La demi-rame 6104 est, par ailleurs, arrivée aussi, transformée dans les ateliers Arterail, mais la complémentaire 6103, quasiment achevée reste bloquée à Lille en raison de difficultés dans cette entreprise. Dans l’état actuel des choses, nul ne sait quand ces engins censés, dans un premier temps, assurer un service cadencé entre Nice et Plan-du-Var, entreront en service, d’autant plus que le problème d’espace pour leur garage à Lingostière n’est pas encore résolu.
L’arrivée de ces automoteurs devrait être considérée comme une bonne nouvelle, mais le sort de la rame Paca AMP 801/802 neuve, qui a été sinistrée par un gros rocher le samedi 8 février 2014, l’est moins car elle pourrait être ferraillée. Une demi-rame était restée intacte mais, seule, elle ne peut reprendre du service.



Sur le même sujet

Commenter l'article

NOS NEWSLETTERS

  • La lettre du cheminot

    Chaque semaine, recevez les infos les plus populaires dans le monde des cheminots actifs

  • La lettre du groupe

    La Vie du Rail vous informe de ses nouveautés, la sortie de ses magazines, livres, événements ...

  • La News Rail Passion

    Recevez toutes les actus du magazine, les dossiers spéciaux, les vidéos, le magazine dès sa parution

  • La Boutique

    Nouveautés, offres exclusives, faites partie du club privilégiers des clients de la boutique de la Vie du Rail

EN SAVOIR PLUS